Nouvelle gamme Motorola : GSM et Bluetooth en fête

Nouvelle gamme Motorola : GSM et Bluetooth en fête

Pour 2006, Motorola est l’un des premiers à avoir pris une grande résolution : devenir leader du marché des téléphones portables. D’accord, jusqu’ici, il ne s’agit que d’une résolution. Mais ce constructeur américain s’est apparemment donné les moyens d’y parvenir. Car, à voir la nouvelle gamme présentée par son représentant sur la région Nord-Afrique, il y a plutôt de quoi être fier. D’abord, il y en a pour tous les goûts et pour toutes les bourses. En entrée de gamme, le C118 se veut plus qu’un téléphone simpliste et accessible. Car, outre quelques fonctionnalités basiques mais pratiques (écriture intuitive pour les SMS, compositeur de sonnerie, jeux pré-chargés…), il brille par une autonomie record (633 minutes en communication et 340 heures en veille), ainsi que par un poids plume (86,3 g).
Recevant un écran couleur TFT et des sonneries polyphoniques via un haut-parleur intégré, les C257 et C261 se veulent un cran plus sophistiqués, offrant des fonctionnalités plus poussées (MMS, WAP, GPRS…). A noter que le C261 sort de ce lot en recevant un appareil photo intégré VGA. Vient ensuite le C390 qui, sans disposer d’une caméra, plait par son design plus distingué. Un téléphone tri-bande qui dispose d’une mémoire interne de 2 Méga octets (Mo), de la technologie Bluetooth. Bien que son prix n’ait pas été communiqué, l’importateur de Motorola le présente comme étant le téléphone Bluetooth le plus accessible du marché. Cela, en plus de pouvoir lire des fichiers MP3. Et c’est justement le lecteur MP3 qui constitue le point en commun entre les téléphones L6, V360 et Rokr E1.
Le L6 est reconnaissable au premier coupe d’œil par sa coque en acier trempé. Aussi léger que les meilleurs de sa classe (86 g), il n’en est pas pour autant moins performant. Bluetooth, port USB, écran TFT de 256.000 couleurs, ce GSM ne manque pas d’arguments. Le V360, lui, se veut un portable multimédia encore plus polyvalent. Présenté comme étant un «clapet performant à petit prix», ce GSM quadri-bande dispose également du Bluetooth, d’un lecteur MP3 et de l’enregistrement vidéo, mais y ajoute le vidéo-plaback et surtout une «Transflash Memory Card». Une carte mémoire de 512 Mo, qui permet à l’utilisateur d’exploiter pleinement les fonctionnalités multimédia du V360.
Mais c’est le Rokr E1 qui fait résolument la part belle au divertissement, audio notamment. En effet, le «Rockeur» (c’est ainsi que se prononce son nom) est le premier téléphone au monde compatible avec tunes. Développé conjointement avec, le Rokr est une belle incarnation de l’univers iTunes dans un téléphone mobile. La qualité audio et l’ergonomie de l’interface du Rokr, en font une sorte «d’iPodphone» réussi et une offre incontournable pour les mélomanes.
En haut du pavé, le trio L7, Pebl et A1000 constitue la crème des GSM lancés par Motorola. Avec sa coque noire et son clavier façon acier brossé, le L7 est du plus bel effet, s’apparentant à un Razr ouvert. Mais par rapport à ce dernier, le L7 est un peu plus performant. Il s’autorise ainsi la fonction d’enregistrement vidéo et peut recevoir une carte mémoire de 512 Mo. Il n’est donc pas étonnant qu’il soit un objet de désir, à l’image du Pebl, qui est encore plus high-tech. En anglais «Pebble» veut dire gallet. D’où le nom de ce téléphone qui prend la forme d’un galet. Sauf qu’ici on est bien loin de l’âge de pierre. Et pour cause, ce téléphone s’ouvre électriquement, suite à une simple pression du pouce sur la façade haute de l’appareil. Un mécanisme unique au monde actuellement.
Coiffant la gamme actuelle, le A1000 s’adresse à tous ceux qui apprécient les avantages d’un téléphone mobile élégant et ultramoderne, mais doté d’un boîtier compact au format PDA et à grand écran. Ses points forts : une compatibilité avec le réseau UMTS, un appareil photo 1,2 mégapixel, une interface BUS, une capacité de mémoire de 24 Mo, ou encore plusieurs applications multimédia (MPEG4, WMV, WMA, MP3, Picsel Document Viewer…).
De quoi permettre à son propriétaire d’envoyer des e-mails, de lire des documents Word, Excel, PowerPoint et PDF, ou encore de consulter les derniers cours de la Bourse sur Internet. A côté de ces portables, Motorola propose une large palette d’accessoires Bluetooth. Cela va des traditionnels oreillettes au kit véhicule IHF1000, en passant par le HS830, un ensemble exclusivement réservé pour les motards, puisqu’il a été conçu pour coller sur un casque.
Enfin, pour les jeunes branchés, les sportifs ou pour ceux qui sont constamment au téléphone sous un soleil ardent, Motorola propose l’ensemble «RazrWire Motorola-Oakley». Il s’agit des premières lunettes de soleil au monde intégrant un kit Bluetooth monté sur une branche, permettant ainsi une communication sans fil et en mouvement.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *