Nouvelle ligne à conteneurs Nador-Algésiras

Entre le Maroc et l’Espagne, les voies maritimes se renforceront prochainement avec l’ouverture d’une nouvelle ligne à conteneurs entre Nador et Algésiras. Elle sera assurée une seule fois par semaine par le port-conteneurs Toubkal, annonce un communiqué de l’Office d’exploitation des ports (ODEP). Ouverte une première fois par l’opérateur maritime Maersk à l’occasion de la saison des agrumes, cette liaison sera assurée d’une manière régulière, et ce dans les prochains délais. Le projet est si bien avancé que le port de Nador en a informé la plupart de ses partenaires : transitaires, Centres régionaux d’investissement, associations d’industriels et différentes Chambres professionnelles de la région. Cette ligne ne manquera pas de dynamiser les rapports commerciaux entre deux régions très proches géographiquement. Les agrumes en provenance de l’arrière-pays berkanais constitueront la principale marchandise qui transitera par le port de Nador. Cette infrastructure portuaire a en effet de grandes ambitions, en témoignent les nombreux investissements réalisés par l’ODEP. Doté de quatre postes à quai d’une longueur de 150 m chacun, d’un terre-plein aménagé de trois hectares et d’un poste de transformation d’une puissance installée de 630 KVA, le port de Nador compte parmi les principaux points de transit maritimes du Royaume. Il est également doté de deux grues sur rail d’une capacité de 30 tonnes, d’un élévateur de 42 tonnes équipé d’un spreader, de deux tracteurs à sellette de 40 tonnes, de deux remorques portuaires hautes de 60 tonnes, de deux autres basses dont la capacité est de 40 tonnes et de deux spreaders à commande électrique d’une capacité de 40 tonnes.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *