Nouvelle plate-forme SMS

Plus de six millions de Marocains sont des destinataires potentiels de mini-messages, communément appelés SMS. Peu de gens sont par ailleurs au courant de l’existence de plate-formes créées spécialement pour assurer le traitement en masse des SMS afin d’en optimiser la transmission.
Une nouvelle plate-forme vient de voir le jour. Elle est lancée par la société Fusion, filiale du groupe First Contact et dont l’activité porte autant sur le domaine des médias que sur les nouvelles technologies de l’information. Elle intervient au niveau de la conception et la réalisation de systèmes d’information ainsi qu’à l’implantation et la maintenance des environnements réseaux, le conseil, l’expertise et la formation.
L’élément de base qui a encouragé cet opérateur à investir dans un tel projet n’est pas secret. Le nombre d’utilisateurs de ce genre de services ne cesse d’augmenter ; la cible continue à son tour à prendre de l’élan. Et c’est sous la marque Signo que Fusion commercialise sa nouvelle offre. Cette dernière prévoit d’envoyer au grand public, sur simple demande, ou encore spontanément des SMS qui puisent sa matière dans les informations communiquées par les fournisseurs de contenus. «Ils sont placés eux-mêmes au premier rang des intéressés», assure Adel Mokhtari, Directeur général de la société Fusion. Et d’ajouter, «ils auront à leur service un nouveau canal de transmission, assorti d’une gestion fiable et de statistiques précises».
Ce volet ne constitue pas le seul champ de bataille de Signo, puisque les entreprises en quête d’un nouveau moyen de communication avec leurs partenaires font partie de sa cible. « La clientèle de ces entreprises reçoit via la plateforme de Signo des messages d’informations les salariés ne sont pas omis car ils auront accès à des systèmes d’information métier ou à la messagerie interne », indique-t-on. Et de poursuivre, «un commercial en tournée peut, par exemple, consulter la disponibilité des produits et le personnel naviguant d’une compagnie aérienne les programmes de vol». Sur le plan technique, Fusion a procédé à la conclusion de liaisons directes avec les centres SMSC de chaque opérateur. L’objectif est de permettre «la livraison et le routage de tous les types de messages Signo, indépendamment des incompatibilités techniques». Plusieurs arguments ont été développés pour mettre en valeur l’apport de la nouvelle offre. L’essentiel reste néanmoins de convaincre la clientèle de ce que cela puisse leur raporter en termes de rentabilité à court, moyen et long-terme.

loading...
loading...

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *