Nouvelle stratégie de la Redal

La Redal vient de définir pour l’année 2003 une nouvelle politique visant à généraliser l’accès aux services de l’eau potable, de l’assainissement et de l’électrification des populations à caractère social dans l’ensemble du périmètre de la gestion déléguée de Rabat-Salé. En effet, suite à la reprise de la gestion déléguée de la Wilaya de Rabat –Salé par le groupe VEOLIA Environnement, la nouvelle Redal et l’autorité délégante ont mis en œuvre une nouvelle politique visant à accélérer et à généraliser l’accès aux services de l’eau potable, de l’assainissement et de l’électricité des populations à caractère social dans l’ensemble du périmètre de la gestion déléguée de la wilaya de Rabat –Salé. Cette nouvelle politique s’est traduite par la mise en place pour la période 2003 d’un budget spécifique de 83,5 millions de dirhams dont 25,3MDH réservés pour l’électrification en milieu rural et 33,7 en milieu urbain. Le reste qui s’élève à 24,5 MDH sera réservé pour l’alimentation des bidonvilles et quartier périphériques.
Ce programme, rappelons-le, touchera plus de 17 800 foyers.  Et il touchera 19 communes réparties sur les différentes préfectures du périmètre de la gestion déléguée. Il faut rappeler que cette politique menée par la Redal s’est accompagnée par la mise en place, d’une agence mobile équipée de matériel informatique et de télécommunication à la pointe de la technologie. Cette agence représente une structure d’accueil de proximité dédiée aux opérations de branchements sociaux.
À signaler à cet égard que ce programme des branchements sociaux a été destiné pour desservir les foyers à faible revenu se trouvant dans des zones d’habitat social ou restructuré. Le raccordement du client se fait par branchement individuel moyennant le remboursement des frais à travers des paiements mensuels accessibles de 50DH par mois.
Cette opération de branchements sociaux a pris aussi en considération la simplification des conditions administratives de constitution des dossiers avec la limitation des délais de remise de compteur aux clients qui ne doit pas dépasser les 48 heures. Il faut signaler qu’en matière d’assainissement, l’engagement de Redal est d’améliorer la gestion de tout le réseau et de préserver les intérêts des usagers. Pour cela, elle a engagé un investissement de 14 milliards de DH (6 milliards de DH pour l’assainissement liquide, 3,8 milliards de DH pour l’eau potable et 4,2 milliards de DH pour l’électricité). 20 % de la dotation est destinée à la recherche et développement. Cette dotation devait permettre l’acquisition de technologies de pointe pour la mise en place de méthodes de gestion les plus modernes, dans l’activité industrielle et commerciale des entités décentralisées.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *