OADIM : pour le développement industriel et minier

L’Organisation arabe du développement indutriel et minier (OADIM) a notamment préparé, au cours de l’année 2002/2003, dix études sur le développement de la production dans plusieurs entreprises et établissements arabes et mené deux études sur le secteur du textile dans le monde arabe et sur le dumping et les mesures de protection, de même qu’elle a élaboré un guide indicatif de l’investissement industriel. L’OADIM qui a célébré le 20 septembre son 23ème anniversaire, indique un communiqué de l’Organisation, a également préparé une étude pour la création d’un Centre régional de l’artisanat en Egypte et d’un guide des investissements dans le domaine industriel et minier dans le monde arabe. Une autre étude est en cours de préparation sur la complémentarité industrielle dans le monde arabe dans le cadre d’une zone arabe de libre échange, et une autre sur le partenariat arabo-étranger, qui sera achevée à la fin de cette année. L’organisation a, en outre, terminé les préparatifs pour la réunion de la huitième conférence arabe sur les richesses minières, prévue au Yemen en octobre prochain, un colloque sur la gestion des déchets solides au Sultanat d’Oman et un autre sur le dumping, à Amman, en Jordanie, au début de l’année prochaine. Dans le domaine des normes, le directeur général de l’organisation a annoncé la définition de 91 normes unifiées au niveau du monde arabe, adoptées lors des réunions organisées en Mauritanie et au Maroc et la présentation, en décembre prochain, de nouvelles normes à la haute commission consultative des normes. L’organisation a également préparé trois projets d’accords de coopération avec l’Organisation européenne de normalisation, la Commission européenne électrotechnique et l’Instance de télécommunications internationales. La signature de ces accords est prévue en marge de la réunion d’Amman. Le directeur général Talâat Bendafer a rappelé l’organisation à Dubai par l’OADIM de la première conférence sur les données industrielles qui a été sanctionnée par l’adoption d’importantes recommandations et la publication de deux bulletins statistiques sur la sidérurgie, l’acierie et la production du ciment dans le monde arabe, outre la définition des codes d’investissement industriel et minier et des législations en matière d’environnement, des normes, des zones industrielles et de la propriété industrielle et leur diffusion sur le réseau arabe d’information industrielle.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *