OCP et Bonjour idée consacreront la Start-up africaine de l’année

OCP et Bonjour idée consacreront la Start-up africaine de l’année

La candidature est ouverte jusqu’au 31 décembre

Les gagnants de cette édition de la Start-up africaine de l’année se verront accorder des dotations importantes et une mise en relation avec l’ensemble des partenaires du concours. La «Start-up of the Year/Africa 2017», consacrée par le jury,  remportera un chèque de 10.000 euros ainsi qu’un pack communication de la même valeur.

Le concours Start-up de l’année s’exporte en Afrique. La première édition africaine sera organisée en janvier 2017 à Casablanca.  Les start-up intéressées devront déposer leurs candidatures au plus tard le 31 décembre 2016 sur la page web dédiée à l’événement (startup.info). Cette première édition est ouverte aux start-up domiciliées en Afrique, les start-up fondées par au moins un membre de la diaspora africaine ainsi que les start-up internationales qui souhaitent s’installer en Afrique. «L’objectif principal est de promouvoir le développement économique et social du continent africain grâce à des start-up innovantes et performantes», apprend-on de l’Office chérifien des phosphates (OCP) qui organise cet événement  en partenariat avec «Bonjour Idée», magazine collaboratif des start-up.  Le concours répond à un certain nombre de critères. La start-up devrait être créée à partir du 1er janvier 2010. Elle devrait avoir une existence légale, le numéro d’immatriculation est demandé dans ce sens. Pour être élue «Start-up africaine de l’année» et «prix Spécial Agriculture OCP» (ciblant les projets innovants dans l’agriculture) , la start-up doit avoir son siège en Afrique. En dehors de ces deux catégories, les organisateurs indiquent par ailleurs qu’il n’existe aucune restriction géographique pour les autres prix.

Les gagnants de cette édition de la Start-up africaine de l’année se verront accorder des dotations importantes et une mise en relation avec l’ensemble des partenaires du concours.

La «Start-up of the Year/Africa 2017», consacrée par le jury,  remportera un chèque de 10.000 euros ainsi qu’un pack communication de la même valeur. Ce pack comprend un habillage sur «Bonjouridee.com» ainsi qu’une campagne de communication presse et réseaux sociaux. Le gagnant du prix Coup de cœur profitera également du même pack de communication d’une valeur de 10.000 euros.

Le public a également son mot à dire lors de cette compétition. Un vote est prévu dans ce sens afin de déterminer le Top 100 des start-up participantes. Ainsi le Top 1 gagnera un chèque de 2.000 euros et bénéficiera au même titre que les 4 start-up qu’il devance du pack communication Bonjour Idée.

Les partenaires de cette première édition décerneront également des prix d’un chèque allant jusqu’à 5.000 euros, ainsi que des packs d’accompagnement et du pack communication Bonjour Idée.

Un prix spécial destination Afrique SNCF consacrera la Start-up internationale souhaitant se déployer sur le marché africain. Le prix spécial diaspora africaine récompensera une start-up fondée par un membre de la diaspora. Rappelons que la promotion des start-up africaines se poursuivra tout au long de l’année. Les initiateurs de cette manifestation suivront également les actions menées par les partenaires dans le cadre de programmes d’open innovation en faveur de l’entrepreneuriat et de l’innovation en Afrique.

«Startup of the year/Africa 2017» : Les dates à retenir

– 9 novembre 2016 :  Conférence de lancement du concours «Start-up of the year / Africa 2017» à l’occasion de la COP22 à Marrakech (Maroc) diffusée en direct sur les réseaux sociaux du concours.

– 31 décembre 2016 : Date limite du dépôt des dossiers en ligne.

– Du 2 au 15 janvier 2017 : Vote du public pour déterminer un Top 100 des start-up selon le public.

– 26 janvier 2017 : Conférence et cérémonie de remise de prix à Casablanca, au Maroc.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *