OCP lance son application @tmar destinée aux agriculteurs et à l’écosystème

OCP lance son application @tmar destinée aux agriculteurs et à l’écosystème

Engrais adaptés, calcul de rentabilité, infos sur le marché, détection de «bioagresseur»…

Le Groupe OCP élargit ses services d’accompagnement agricole en lançant l’application mobile «@tmar». Dévoilée lors d’une conférence de presse qui s’est déroulée le 25 novembre à Casablanca, cette application présente 6 services gratuits : «Suivre ma parcelle», «Mon NPK», «Simulateur de rentabilité», «Météo», «Infos Prix», et «Docteur plantes». «Nous sommes très fièrs d’annoncer le lancement opérationnel de l’application @tmar qui se veut une application d’accompagnement et de conseil agricole pour tous les agriculteurs au niveau national», explique Fatiha Cherradi, vice-présidente à OCP chargée du développement agricole. A son démarrage l’application est disponible en deux langues : l’arabe et le français et sera par la suite développée en version darija et amazighe afin de toucher le plus grand nombre d’agriculteurs marocains. La version anglaise de l’application sera mise en place pour diffuser les bonnes pratiques agricoles, notamment dans les pays africains qui souhaiteraient s’en inspirer.

Cette application repose sur un mode opératoire qui s’ajoute à l’itinéraire technique du dispositif «Al Moutmir».

Ainsi, l’agriculteur pourra suivre sa parcelle en obtenant de l’assistance et des recommandations au cycle et à l’évolution de la culture concernée tout en prenant compte de l’environnement dans lequel elle évolue. Céréales (orge bour, blé tendre, blé dur), olivier (irrigué ou bour), maraîchage (pomme de terre), plantes aromatiques (menthe), ce service permet de suivre la parcelle tout au long de l’itinéraire technique.

Il suffit à l’agriculteur de cliquer sur les choix proposés par cette plate-forme. Le deuxième services baptisé «Mon NPK», couvre plusieurs groupes de culture : céréales, olivier, légumineuses, maraîchage, rosacées, vignes, cultures sucrières, oléagineux, et plantes aromatiques. L’application indique à l’utilisateur de rentrer la superficie de sa parcelle ou éventuellement de la calculer grâce à la position du téléphone mobile. Il accède par la suite aux recommandations régionales basées sur la carte de fertilité des sols cultivés «Fertimap». Ce processus le mène vers la formule d’engrais adaptée et la dose à appliquer en fonction des potentialités agro-climatiques, de la superficie de l’exploitation, L’objectif étant d’atteindre un meilleur rendement.

Le troisième service «Simulateur de rentabilité» permet à l’agriculteur d’adopter une approche économique basée sur le coût des intrants (engrais de fond, semence, herbicides, fongicides, engrais de couverture), la charge de structures (par exemple : location d’un hectare du terrain ou matériels agricoles), le coût de la main-d’œuvre et les coûts des machines.

Il permet de calculer le revenu total, de déduire la marge nette sur culture et la marge nette par hectare. Du côté du service «Infos Prix», celui-ci renseigne l’utilisateur de cette application mobile sur les cours mondiaux des produits agricoles. Le cinquième service «Météo» repose, quant à lui, sur les données climatiques. Dans ce sens, l’agriculteur est informé en temps réel des prévisions météorologiques les plus précises concernant sa région (précipitations, évapo-transpiration, vent, humidité des sols). Pour compléter l’offre, cette solution mobile intègre un 6ème service appelé «Docteur plantes» qui identifie les maladies qui peuvent toucher la culture concernée grâce à l’imagerie. En utilisant l’intelligence artificielle, cet outil aide l’agriculteur à détecter le «bioagresseur» de sa culture et lui propose des remèdes adaptés. Il s’agit d’un applicatif de reconnaissance de maladies et de ravageurs touchant les plantes et capable d’identifier leur stade d’évolution.

1,5 million d’exploitations visées

La technologie comme service pour répondre à un besoin réel à très court terme. C’est l’approche adoptée par le Groupe OCP en lançant cette nouvelle application téléchargeable gratuitement sur Android et iOS.

L’ambition de toucher le plus grand nombre d’agriculteurs et les acteurs de l’écosystème en serait la principale motivation. En termes de chiffres, il s’agit de 1,5 million d’exploitations ciblées dont 70% sont étalées sur une surface de moins de 5 hectares.

En nombre d’utilisateurs de téléphone mobile dans le monde rural, il s’avère que 60% des agriculteurs disposent d’un smartphone.

Un taux amené à croître dans les années à venir. Notons que cette application 100% marocaine a été conçue et développée dans sa globalité par une expertise technique nationale composée d’agronomes, ingénieurs informaticiens et télécoms, architectes de solutions et designers d’applications.

Elle capitalise sur l’expertise scientifique développée par les institutions scientifiques nationales et notamment l’Institut national de la recherche agronomique (INRA), l’Institut agronomique et vétérinaire Hassan II (IAV), l’école nationale de l’agriculture de Mèknes (ENA) et l’Université Mohammed VI Polytechnique de Benguerir (UM6P). @tmar s’appuie également sur le savoir-faire technologique d’IBM et de Teal ainsi que sur la connectivité offerte par les différents opérateurs télécoms à l’échelle nationale et notamment en milieu rural.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *