OCP, partenaire privilégié de l agriculture

OCP, partenaire privilégié de l agriculture

Que ceux qui pensent que l’Office chérifien des phosphates est uniquement une société d’exportation de phosphate brut se ressaisissent. OCP est également un partenaire historique et privilégié de l’agriculture marocaine qui cherche à multiplier les initiatives  et les actions pour faire de ce secteur l’un des piliers de l’économie. Dans ce sens, l’Office et la Fondation OCP ont donné, mardi 1er octobre, le coup d’envoi  de la «Caravane OCP Céréales & Légumineuses 2013 » à partir de Souk Sebt dans la province de Beni Mellal.

Organisée en partenariat avec le ministère de l’agriculture et de la pêche maritime ainsi que les principaux distributeurs d’engrais OCP, cette caravane sillonnera pendant les mois d’octobre et de novembre 2013 d’autres régions céréalières sur le territoire national connues également par la culture des légumineuses et ce à travers douze étapes. En effet après  l’étape de Souk Sebt Oulad Nemma, la caravane s’installera successivement dans les provinces d’Essaouira, Safi, Sidi Bennour, Settat, Khénifra, Khémissat, Larache, Sidi Kacem, Moulay Yacoub, Taza et Berkane.

Lancer la caravane en cette période précise ne relève pas du hasard. Le coup d’envoi a été initié en concomitance avec le lancement de la saison agricole 2013-2014. L’objectif étant de s’adresser aux petits agriculteurs de ces zones céréalières afin de les aider à mieux comprendre la typologie de leurs sols et par conséquent déterminer les meilleurs moyens pouvant améliorer le rendement de leur culture céréalière.

Aussi, le concept de la caravane traduit-il également la concrétisation du modèle de partenariat illustré par le «contrat-package» qui lie OCP, la Fondation OCP et les distributeurs d’engrais sur le marché marocain. Grâce à ce schéma, l’agriculteur bénéficie de l’action directe des distributeurs d’engrais phosphatés, qui s’engagent à les encadrer et à les former aux meilleures pratiques de la fertilisation raisonnée.

Ayant pour objectif de s’adresser à 5.000 agriculteurs, soit environ 400 agriculteurs par étape, la caravane mobilise un arsenal complet de mesures et de moyens humains et matériels et déploie sur le terrain un dispositif didactique pour atteindre ses objectifs, dont un laboratoire mobile d’analyse de sol et une plate-forme informatique abritant la base de données de la carte de fertilité, un village OCP d’une superficie de 2.400 m² et 20 experts agronomes mobilisés. In fine, le résultat ne peut être que satisfaisant. L’agriculture deviendra productrice, rémunératrice et concurrentielle.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *