OCP prône une agriculture moderne, productive et durable

OCP prône une agriculture moderne, productive et durable

Acteur principal du développement agricole au Maroc et en Afrique

Engagé en faveur de l’agriculture marocaine, OCP, partenaire important du Plan Maroc Vert, ne cesse de développer des solutions qui permettent d’accroître le rendement des surfaces cultivées par le recours aux engrais phosphatés, tout en limitant les atteintes à l’écosystème.

Près de 23.000 petits agriculteurs ont participé à la Caravane de l’agriculture marocaine, initiée par l’Office chérifien des phosphates. Lancée en 2012, cette initiative a contribué au renforcement de la proximité entre la communauté des agriculteurs et l’Office, concrétisant ainsi sa solidarité envers le monde rural. Une action qui repose essentiellement sur la sensibilisation à l’usage raisonné des engrais pour une agriculture productive et durable. Engagé en faveur de l’agriculture marocaine, OCP, partenaire de taille du Plan Maroc Vert, ne cesse de développer des solutions qui permettent d’accroître le rendement des surfaces cultivées par le recours aux engrais phosphatés, tout en limitant les atteintes à l’écosystème. La Caravane de l’agriculture a contribué depuis près de cinq ans à vulgariser les bonnes pratiques agricoles.

A travers la mobilisation des distributeurs marocains d’engrais du Groupe, cette caravane a sillonné le Maroc pour aider les petits agriculteurs à mieux comprendre la typologie de leurs sols et les meilleurs moyens pour améliorer le rendement de leurs cultures. Lancée en octobre 2012, cette initiative s’est prolongée pour atteindre plusieurs filières agricoles. Citons dans ce sens Caravane OCP céréales et légumineuses, Caravane OCP fruits et légumes, Caravane OCP Oliviers, Caravane OCP maraîchage et Caravane OCP palmiers dattiers. Trois années plus tard, ce concept a été dupliqué touchant ainsi le secteur de l’élevage camelin dans les régions du Sud du Maroc. Initiée par la Fondation Phosboucraa, la caravane cameline a profité à près de 1.000 participants qui ont été sensibilisés à la conduite, l’alimentation et la reproduction. L’engagement agricole d’OCP a dépassé les frontières.

L’office a lancé, depuis une année, une filiale africaine dédiée au développement des activités du groupe à l’échelle continentale.

La nouvelle entité a un défi de taille: celui d’atteindre une agriculture structurée, performante et durable au niveau africain.

Pour ce faire, le groupe s’engage à offrir aux producteurs agricoles les moyens nécessaires pour réussir, grâce à des produits adaptés et abordables, des services, de l’accompagnement, des solutions logistiques et financières. OCP Africa travaille sur l’ensemble de la chaîne de valeur agricole en vue de lever les contraintes et de libérer la demande en engrais phosphatés sur le continent africain. Elle développe ainsi une recherche d’excellence afin d’atteindre l’indispensable augmentation des rendements dont le continent a besoin, et ce dans le respect des principes d’une agriculture familiale très largement majoritaire en Afrique.

Cette approche globale est doublée d’une approche par filière. Outre la distribution d’engrais, OCP Africa proposera des solutions complètes aux agriculteurs locaux, et ce via la formation et le financement. Dans le pipe, 15 filiales africaines d’ici la fin de l’année, en l’occurrence en Côte d’Ivoire, Sénégal, Cameroun, Kenya, Ghana, Nigeria, Zambie, Bénin, République Démocratique du Congo, Angola, Tanzanie, Zimbabwe, Mozambique, Ethiopie et Rwanda. Ces filiales auront pour activité principale la commercialisation d’engrais, d’intrants et de produits agricoles adaptés à la nature du sol. Elles joueront également le rôle d’intermédiaires commerciaux et représentants du Groupe dans ces pays.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *