OCP : Une performance financière soutenue au 3ème trimestre

OCP : Une performance financière soutenue  au 3ème trimestre

Le Groupe défie les conditions du marché

Le Groupe OCP réussit son troisième trimestre avec des résultats aussi solides que ceux de l’année dernière. Une dynamique financière qui se maintient et ce en dépit du contexte de baisse générale des prix. «Cette performance reflète les avantages compétitifs du Groupe, à savoir sa forte présence à l’international et sa flexibilité industrielle et son leadership en termes de coûts», c’est ce qu’annonce le Groupe qui vient de livrer ses résultats à fin septembre 2019. En effet, les conditions du marché étaient moins favorables tout au long des neuf  premiers mois de l’année.

Ceci est marqué par une baisse générale des prix en lien avec le recul des prix des matières premières et l’augmentation des stocks d’engrais pour certains importateurs. Et pourtant, le Groupe OCP a réussi à maintenir ses indicateurs au vert.

En témoigne la hausse de 3% du chiffre d’affaires. Le Groupe a ainsi réalisé un chiffre d’affaires de l’ordre de 42,45 milliards de dirhams à fin septembre 2019 contre 41,1 milliards de dirhams à la même période de l’année passée. Une progression tirée principalement par la forte augmentation des ventes d’acide phosphorique au moment où les ventes d’engrais et de roche sont restées globalement stables par rapport à la même période de l’année précédente.

Le Groupe OCP indique dans ce sens que «le segment de la roche a bénéficié d’une légère amélioration des prix largement neutralisée par la baisse des volumes exportés». S’agissant des ventes d’acide phosphorique et d’engrais phosphatés, le Groupe souligne que l’augmentation résulte principalement de la hausse des volumes exportés, compensant largement la baisse des prix de l’acide et atténuant partiellement le repli des prix du DAP. Par ailleurs, le résultat d’exploitation avant intérêts, impôts et amortissement (EBITDA) s’est élevé pour sa part à 13,07 milliards de dirhams s’appréciant ainsi de 2% par rapport au troisième trimestre de l’année passée. La marge d’EBITDA s’est maintenue pour sa part au même niveau que l’année précédente, soit à 31%.

Par ailleurs, le Groupe OCP annonce que les dépenses d’investissement émises à fin septembre 2019 se sont chiffrées à 8,5 milliards de dirhams. Notons qu’afin d’adapter de façon ciblée son portefeuille de produit à l’évolution de la demande et profiter au mieux des avantages du marché, OCP s’est appuyé sur ses avantages compétitifs en l’occurrence sa présence à l’international, sa flexibilité industrielle et son leadership en termes de coûts. Le Groupe a ainsi consolidé sa position en Afrique et a augmenté ses exportations d’acide phosphorique en Asie et ses exportations d’engrais en Europe et en Amérique latine.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *