Olivier Dietsch : «L’originalité est de faire comprendre aux enfants le circuit de l’eau»

Olivier Dietsch : «L’originalité est de faire comprendre aux enfants le circuit de l’eau»

ALM : Quelle est la particularité du programme «Classes Ecol’Eau» ?
Olivier Dietsch : Ce programme pédagogique «Classes Ecol’Eau» a pour objectif de faire découvrir aux enfants, à travers des ateliers ludiques et éducatifs, le cycle de l’eau et son circuit dans la ville, tout en les sensibilisant à la préservation de l’eau et au respect de l’environnement. Encadrées par des professeurs, des chercheurs et des experts de l’eau et de l’environnement, les «Classes Ecol’Eau» sont simultanément organisées à Rabat, Salé, Témara, Tanger et Tétouan, jusqu’au 30 juin 2009. Elles concernent 48 établissements scolaires publics, soit près de 2.000 enfants âgés entre 9 et 13 ans. Ce programme est le fruit d’un partenariat exemplaire entre diverses associations et le Groupe Veolia Environnement Maroc.  Il a été conçu en partenariat avec l’Association marocaine des petits débrouillards. Ce programme  sera déployé en collaboration avec l’AESVT (Association des enseignants des sciences de la vie et de la Terre) de Tanger et Tétouan, le Centre de l’éducation à l’environnement et à la santé de Rabat, l’Association des parents d’élèves de l’école Ibnou Zaydoune de Témara et le CADEL (Centre d’appui au développement local) de Salé.

En quoi consistent les formations dont bénéficieront les enseignants animateurs des «Classes Ecol’Eau» ?
Afin de préparer le déploiement de ce programme pédagogique, nous organisons, en partenariat avec l’AESVT et l’Association marocaine des petits débrouillards, des formations de renforcement des compétences, en faveur des 48 enseignants qui animeront les «Classes Ecol’Eau». Ces formations ont pour objectif de familiariser les enseignants aux différentes méthodes de sensibilisation et de leur présenter les outils pédagogiques conçus à cet effet : fiches techniques, kits et malles pédagogiques.

Expliquez-nous le concept des cinq ateliers de sensibilisation prévus pour ce programme ?
Les «Classes Ecol’Eau» prévoient cinq ateliers de sensibilisation organisés en une partie théorique et une partie pratique, fondées sur des expériences scientifiques. Ces ateliers traiteront les thèmes suivants: le cycle naturel de l’eau, le traitement et la production de l’eau potable, la distribution de l’eau potable, l’usage de l’eau et «les gestes éco citoyens» et l’épuration de l’eau et son rejet en milieu naturel.
Outre ces ateliers de sensibilisation, les «Classes Ecol’Eau» prévoient des visites de sites et d’ouvrages «eau» de Redal et Amendis, filiales de Veolia Environnement Maroc, tels que les laboratoires de surveillance de la qualité des eaux, les réservoirs hydrauliques ou les stations de prétraitement des eaux usées. C’est toute l’originalité du projet : faire comprendre aux enfants le circuit de l’eau dans leur ville par des visites sur le terrain.

Projetez-vous de mettre en œuvre des activités similaires relatives à l’environnement ?
Les «Classes Ecol’Eau» s’inscrivent dans le vaste programme de sensibilisation des jeunes générations à la protection de l’environnement, initié par Veolia Environnement depuis 2002, dans le cadre de ses actions en faveur du développement durable. Il sera enrichi et reconduit tous les ans pour toucher le plus grand nombre d’enfants. Par ailleurs, nous continuerons à organiser, chaque année, nos actions de sensibilisation à la protection de l’environnement dans le cadre de l’Opération Aïd El Kébir, initiée par notre groupe, et dans le cadre de l’Opération «Plages Propres» menée par la Fondation Mohammed VI pour la protection de l’environnement.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *