ONCF : La LGV sur les rails

ONCF : La LGV sur les rails

Dernière ligne droite pour la LGV (ligne à grande vitesse). En effet, les préparatifs pour le lancement des premiers trains à grande vitesse en Afrique et dans le monde arabe, ont atteint leur rythme de croisière.

L’Office national des chemins de fer (ONCF) avait annoncé en mars dernier le lancement de la dernière série d’essais dynamiques sur la ligne. L’ONCF avait explique que ces derniers ont pour mission de «valider le matériel roulant et l’intégralité de son infrastructure, avec ses systèmes d’alimentation électrique, de signalisation, de télécommunications, et ses raccordements aux gares de Tanger et de Kénitra». Ainsi, le matériel roulant a dépassé pour la première fois une vitesse de 352 km/h, un record absolu au niveau de l’Afrique et de l’ensemble du monde arabe. Il faut préciser cependant que la vitesse commerciale est de 320 km/h.

Pour rappel, les essais à pleine vitesse avaient démarré au dernier trimestre de l’année dernière sachant que les équipes de l’ONCF avaient atteint la vitesse commerciale par paliers, le but étant de s’assurer et de contrôler le matériel roulant et les infrastructures. Selon le management de l’ONCF, l’exploitation commerciale pourrait démarrer à l’été 2018. Il faut préciser que les rames sont installées à l’atelier de maintenance à Tanger. Ce dernier peut recevoir jusqu’à 30 rames de trains à grande vitesse avec une superficie de 14 hectares dont 20.000 m² de bâtiments couverts.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *