ONCF : Mise en place d’un Plan d’Action Qualité

Cette décision a été prise pour faire face à « la concurrence acharnée des autres modes de transport et pour une bonne maîtrise technologique des processus de maintenance et de gestion de la qualité », indique un communiqué de l’ONCF. « En optant pour le PAQ, l’ONCF veut se démarquer des autres modes de transport par la réalisation d’une prestation de transport de haute qualité qui répond aux attentes des clients en matière de confort, de régularité et de sécurité », ajoute la même source. Pour atteindre cet objectif, l’Office a engagé des actions au niveau interne, en mettant en oeuvre la démarche qualité dans ses établissements de maintenance du matériel roulant (locomotives et wagons).
Le communiqué relève que la démarche qualité, entamée en 1999, s’est vue récompensée par l’attribution du certificat ISO 9002 aux dépôts et ateliers d’entretien d’Oujda (novembre 2001), de Meknès et Safi (juillet 2002), ajoutant que les autres ateliers de Casa et de Jorf sont en cours de certification.
La certification des établissements vise à garantir la maîtrise des processus de production, à travers la mise en oeuvre d’un système documentaire. Ce système comprend deux manuels, l’un décrivant les principes et les règles générales de la politique qualité de l’établissement et l’autre les procédures, notamment, les instructions et consignes de travail sur les méthodes et les moyens entrant dans le processus de production.
Cette démarche consiste également à organiser les postes de travail de manière à améliorer le rendement du travail, à veiller sur l’ordre et la propreté des lieux pour garantir un bon environnement de travail, à renouveler les équipements, à doter le personnel de l’outillage adéquat et à aménager des espaces didactiques dans chaque atelier pour assurer la formation du personnel.
La certification des établissements est un moyen pour atteindre les objectifs tracés par l’Office, à savoir le respect du calendrier d’exécution des révisions de matériel, son exploitation rationnelle, la réduction des incidents et des coûts de maintenance et d’énergie, précise la même source.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *