ONE : Un CA en hausse de 13%

Le chiffre d’affaires de l’Office national de l’électricité (ONE) a affiché une croissance de 13 % à fin juillet 2007, soit 9,1 milliards de dirhams contre 8,1 milliards enregistrés durant la même période de l’année précédente. Sur cette même période, l’excèdent brut d’exploitation a connu une forte progression de 84 %, atteignant 2 milliards DH contre 1,1 milliard DH en juillet 2006, a indiqué un communiqué de l’ONE, publié au terme de la réunion, mercredi à Rabat, de son conseil d’administration sous la présidence du Premier ministre, Driss Jettou.
Ces performances, selon la même source, s’expliquent par la croissance soutenue de la demande en énergie électrique (8,4 % à fin 2007) et l’amélioration des performances opérationnelles, notamment en termes d’amélioration des performances du parc existant, de la réduction des pertes, des efforts en matière de recouvrement et d’une plus grande maîtrise des charges.
Le Conseil a autorisé l’ONE à finaliser les négociations relatives à sa restructuration financière, à l’externalisation de la Caisse de retraite et à la transformation de l’Office en société anonyme, a indiqué le directeur général de l’ONE, Younès Maâmar, dans une déclaration à la presse à l’issue de cette réunion. Par ailleurs, l’état d’avancement du plan d’équipement en moyens de production d’urgence, totalisant près de 900 MW et qui seront mis en service durant l’année 2009, a été présenté lors de cette réunion, a ajouté M. Maâmar.  Ce plan d’urgence comprend la Centrale thermo-solaire de Aïn Beni Mathar, dont la capacité a été doublée pour atteindre 472 MW, ainsi que les nouvelles unités de production de Mohammedia (300 MW), de Tan-Tan (100 MW) et Dakhla (16MW), a fait savoir M. Maâmar. Quant au bilan de l’offre "EnergiePro", destinée aux industriels pour la promotion des énergies renouvelables par le secteur privé et l’encouragement de l’autoproduction, il a été présenté lors de cette réunion, a-t-il poursuivi, précisant que six conventions ont été signées jusqu’ici entre l’Office et de grandes sociétés opérant dans ce domaine pour une puissance totale de 820 MW qui sera mise en service avant 2010. Concernant la rationalisation de la consommation d’électricité, M. Maâmar a présenté l’opération "Inara" qui vise le remplacement des lampes à incandescence par 5 millions de lampes basse consommation, ainsi que l’opération "Choucroute" pour la promotion de l’énergie solaire en milieu urbain.
D’autre part, M. Maâmar a souligné la nécessité d’élaborer un arsenal juridique et fiscal à même de permettre à l’ONE de concrétiser les objectifs escomptés et de poursuivre l’action dans le but de consolider la position pionnière du Maroc dans ce domaine.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *