ONEE-État : Un contrat programme 2019-2023 sur les rails

ONEE-État : Un contrat programme 2019-2023  sur les rails

L’Office national de l’électricité et de l’eau potable a du pain sur la planche. L’ONEE se penche actuellement sur l’élaboration d’un contrat programme avec l’État couvrant la période 2019-2023.

Une annonce faite par Abderrahim El Hafidi, directeur général de l’ONEE, lors d’une réunion en fin de semaine dernière avec les responsables de l’Association marocaine des entreprises de canalisation (AMEC). Pour la période 2019-2023, l’ONEE a mis en place un plan d’équipement ambitieux en phase avec les orientations stratégiques d’un portefeuille d’investissements de l’ordre de 51,6 MMDH, poursuit la même source, faisant savoir que pour le volet eau potable, l’enveloppe prévue est de 20,9 milliards de dirhams, alors que 4,6 milliards de dirhams seront consacrés à l’activité assainissement liquide.

D’autres mesures seront déployées à moyen terme dans le cadre des négociations en cours entre l’État et l’ONEE pour finaliser le contrat programme 2019-2023, dont le plan d’équipement a été approuvé lors du conseil d’administration de l’Office qui s’est tenu en juillet 2019. L’Office se dote par ailleurs pour ce nouveau cap d’une vision qui renforce son rôle en tant qu’entreprise stratégique accompagnant le développement du pays. Une orientation qui se caractérise principalement par la mise en place d’une feuille de route d’optimisation et de réforme constituant ainsi une projection des axes prioritaires de l’ONEE à l’horizon 2030. En termes de bilan, l’Office a investi 53,5 milliards de dirhams au titre de ces 20 dernières années dans les domaines de l’eau potable et de l’assainissement liquide.

Rappelons que la rencontre de l’ONEE avec les responsables de l’AMEC a été une occasion d’échanger autour de la question relative aux instances de paiement fournisseurs. A ce propos, des explications ont été fournies aux entreprises aussi bien sur les faits générateurs ayant abouti à cette situation que sur le plan d’action élaboré par l’ONEE pour résorber une part importante des arriérés de paiement à court terme. A l’issue de la rencontre, M. El Hafidi a souligné l’engagement de l’ONEE à renforcer les relations avec les entreprises marocaines opérant dans le secteur de l’eau et de l’assainissement et ce, dans l’objectif de contribuer au développement socio-économique que connaît le Maroc.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *