ONICL : 23,5 millions de quintaux de blé tendre stockés à fin juillet

ONICL : 23,5 millions de quintaux de blé tendre stockés à fin juillet

Le stock de blé tendre, principale céréale consommée au Maroc, avoisinait les 23,5 millions de quintaux (Mqx) à fin juillet dernier, représentant plus de 5 mois des besoins, selon l’Office national interprofessionnel des céréales et des légumineuses (ONICL). La collecte des céréales continue dans de bonnes conditions, indique l’Office dans son dernier bulletin d’information sur le marché des céréales, publié mercredi, notant que près de 13,3 Mqx, dont 99,6 pc de blé tendre, ont été collectés à fin juillet. Les commerçants négociants et les coopératives ont réalisé 88 pc de la collecte de blé tendre, ajoute la même source. Les importations du mois de juillet 2012 ont atteint 2,8 Mqx, dont 2,2 Mqx de maïs, 0,3 Mqx de blé dur, 0,2 Mqx de blé tendre et 0,2 Mqx d’orge. Elles ont connu un accroissement de 31 pc par rapport au cumul à fin juillet de la campagne précédente. Ces importations proviennent d’Argentine (53 pc), du Brésil (29 pc), de France (8 pc), du Canda (7 pc) et d’Ukraine (3 pc). La transformation industrielle des deux premiers mois de la campagne 2012-2013 a atteint 11,7 Mqx, marquant une régression de plus de 2 pc par rapport à la même période de la campagne précédente. A fin juillet 2012, la minoterie industrielle a écrasé 34 pc de blé tendre provenant de la production locale. La fabrication des farines subventionnées (FNBT) est faite à hauteur de 68 pc du blé tendre de la production nationale, alors que les farines libres et subventionnées représentent respectivement 56 pc et 13 pc des fabrications de la minoterie industrielle. Quant aux semoules, elles sont fabriquées principalement à partir du blé dur (92 pc), mais aussi à partir de l’orge (8 pc). Pour ce qui est des stocks des céréales détenus par les opérateurs déclarés à l’ONICL et au niveau des silos portuaires, ils ont atteint 23,5 Mqx à fin juillet, en diminution de 7 pc par rapport au mois de juin 2012.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *