Ostréiculture : L’huître a désormais sa journée annuelle

Ostréiculture : L’huître a désormais sa journée annuelle

Organisée par l’Agence nationale pour le développement de l’aquaculture (Anda), la première édition de la journée annuelle de l’huître s’est tenue jeudi dernier à El Jadida.

L’ostréiculture demeure aujourd’hui la principale activité aquacole au Maroc avec une production dépassant les 400 tonnes annuellement dont 37 tonnes sont produites à Oualidia, considérée comme le berceau de l’huître au Maroc depuis les années 50, et 374 tonnes à Dakhla où 140 nouveaux projets ont été autorisés ayant pour production cible 29.000 tonnes.

Aussi cet événement, qui a réuni les institutions publiques ainsi que d’éminents experts nationaux et internationaux dans le domaine de l’ostréiculture, a permis de mutualiser les connaissances et les retours d’expérience tout en mettant en commun des objectifs et des propositions contribuant à la construction d’une vision partagée pour un développement durable de la filière ostréicole.

La journée a été organisée en trois panels. Le premier a détaillé les questions liées au marché des huîtres, avec des interventions des experts en la matière qui ont donné un éclairage sur les potentialités du marché des huîtres et ses formes de commercialisation. Le second panel a dressé un état des lieux de la filière et a exposé les différents modes de production des huîtres, avec des témoignages de fournisseurs d’équipementiers et d’intrants. Quant au troisième débat, il a abordé la surveillance sanitaire et zoosanitaire des zones ostréicoles et les modalités de suivi des élevages pour la mise sur le marché des produits salubres et de qualité.

Les ateliers thématiques qui se sont tenus durant l’après-midi ont également permis aux différents participants de discuter des enjeux de l’ostréiculture de demain, qu’ils soient économiques, environnementaux ou sociétaux, permettant ainsi de rehausser la réflexion pour un développement responsable et durable de la filière.

En organisant cette première édition, l’Anda a pour objectif d’instaurer le 20 juin la journée annuelle de l’huître pour en faire à l’avenir un moment de rencontre entre les ostréiculteurs et les acteurs exerçant dans les activités annexes à cette filière, et une station pour discuter des sujets d’intérêt.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *