Oualalou loue les efforts de la BID

Dans une allocution lors de la 29-ème réunion annuelle du Conseil exécutif de la BID, M. Oualalou a estimé nécessaire que la Banque poursuive ses efforts et mobilise les ressources nécessaires au financement des projets de développement dans les pays membres. Le ministre a mis en valeur l’importance de cette réunion qui coïncide avec le 30-ème anniversaire de la BID, notant que cette rencontre « constitue une opportunité idoine pour s’enquérir des réalisations de cette institution financière et identifier les besoins des pays membres en vue de les aider à relever les défis du développement ». A cet égard, M. Oualalou a indiqué que la BID a consacré une enveloppe de 34 milliards de dollars au financement de différents projets, dont 10 milliards destinés à des projets de développement et d’investissement et 24 milliards de dollars à des opérations commerciales.
Il a, en outre, émis l’espoir de voir la BID poursuivre ses efforts pour appuyer davantage les projets de développement en mobilisant plus de ressources financières et en accroissant ses interventions dans les pays membres afin de les aider à promouvoir les secteurs productifs et améliorer la situation des populations en milieu rural. La contribution de la BID au développement des relations entre les pays islamiques et les groupes internationaux et régionaux et l’appui de ses membres dans les instances internationales sont à même de consolider leurs capacités de négociation, a souligné M. Oualalou, appelant à appuyer les pays membres en vue d’élaborer une stratégie commune pour traiter les questions économiques de l’heure.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *