Ouarzazate accueille la deuxième étape : Les concertations sur l’élaboration du SRAT et du PDR du Drâa-Tafilalet se poursuivent

Ouarzazate accueille la deuxième étape : Les concertations sur l’élaboration du SRAT  et du PDR du Drâa-Tafilalet se poursuivent

Les concertations pour l’élaboration du projet du Schéma régional de l’aménagement du territoire et du Programme de développement régional de Drâa-Tafilalet se poursuivent.

Après l’escale de Zagora, le mardi 6 février, c’est au tour de la ville de d’Ouarzazate d’accueillir la seconde étape de ces concertations lesquelles prendront fin le 20 février 2018. Le gouverneur de la province d’Ouarzazate a confirmé, jeudi dernier, lors de la session d’ouverture au Palais des congrès, que la régionalisation a créé de grandes attentes et des enjeux au sein de la population en ce qui concerne la gestion des affaires locales. Le gouverneur a également déclaré que la régionalisation impose au système local de fournir une nouvelle conscience de développement, pour faire réussir la régionalisation avec de nouvelles approches.

Le gouverneur a estimé que la régionalisation avancée dans  Draâ-Tafilalet est une station de base pour l’élaboration des documents de gestion locale, avec une approche participative, ouverte aux élus, à la société civile, aux médias et aux économistes, étant donné que cette collaboration crée une homogénéité entre les différentes parties. Selon le gouverneur, le développement représente notamment les infrastructures, soulignant que les programmes de développement se focalisent sur divers secteurs, sur les femmes, les jeunes, les personnes avec des besoins spéciaux. Il a également indiqué la nécessité du diagnostic et l’identification des priorités.

D’autre part, le président du conseil de la province d’Ouarzazate, Said Afroukh, a déclaré que le plan de la région se base sur des résultats et des stations qui produisent un programme puissant pour explorer l’avenir avec une vision ambitieuse et des clés de développement. Le président a affirmé que la région de Drâa-Tafilalet souffre d’un grand manque et elle mérite plus d’attention afin d’éliminer les disparités de développement entre elle et les autres régions.

loading...
loading...

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *