Ouezzane : 42 millions de dirhams pour valoriser le potentiel touristique

Ouezzane : 42 millions de dirhams pour valoriser le potentiel touristique

Des départements institutionnels et des conseils élus participent au financement de ce programme

Ouezzane ambitionne de devenir une destination de choix en matière de tourisme religieux. Surtout que la ville compte plusieurs zaouïas et marabouts.

En plus de sa beauté et de sa position géographique de la porte d’entrée vers le Nord, l’Ouest et le Rif, Ouezzane est célèbre par son aspect spirituel et son patrimoine historique témoignant de la cohabitation entre les chorfa, la communauté juive et les tribus de Jbala. C’est dans ce contexte que plusieurs départements institutionnels et des conseils élus se mobilisent pour permettre de faire de la ville une destination de choix aussi bien pour les visiteurs nationaux qu’internationaux. Et ce à travers un projet de convention, dont les dispositions viennent d’être approuvées lors de la dernière session extraordinaire du conseil de la région de Tanger-Tétouan-Al Hoceima (CRT-TTA). Très attendu par les professionnels locaux et les amoureux d’Ouezzane, ce projet vise à promouvoir et valoriser les potentialités touristiques de la ville et de son arrière-pays. D’une enveloppe budgétaire globale de 42 millions de dirhams, «ce programme sera réalisé dans un délai maximum de 36 mois, à partir de la date de signature de cette convention par toutes les parties concernées», selon les données communiquées lors de cette session extraordinaire.

En se basant sur les dispositions de cette convention, toutes les parties contractantes se chargent de contribuer chacune de son côté au financement de ce programme conformément à un agenda préétabli. Parmi lesquelles, le département de la culture et le conseil de la commune d’Ouezzane s’engagent à y participer financièrement avec 3 millions de dirhams chacun. Le ministère du tourisme, du transport aérien, de l’artisanat et de l’économie sociale se charge d’allouer quelque 16 millions de dirhams pour la réalisation de ce projet.

Le CRT-TTA doit y attribuer avec un montant de 7 millions de dirhams. L’Agence pour la promotion et le développement du Nord et le conseil provincial d’Ouezzane s’engagent, quant à eux, à contribuer au financement de ce projet avec 6 millions de dirhams chacun. Il y a lieu de citer que ce programme permet la réalisation des études et les travaux relatifs aux projets prévus dans le cadre de cette convention. Il s’agit, entre autres, d’assurer un appui à l’hébergement touristique traditionnel, la signalisation des circuits touristiques, la rénovation des locaux d’exposition et de vente des articles d’artisanat, la réhabilitation et la valorisation touristique des sites historiques ainsi que la mise en valeur touristique des places publiques et des monuments historiques. Surnommée Dar Dmana grâce à son aspect spirituel, Ouezzane ambitionne de devenir une destination de choix en matière de tourisme religieux. Surtout que la ville compte plusieurs zaouïas et marabouts, dont Moul Anrhaz qui continue d’être un lieu de pèlerinage des juifs venus des quatre coins du monde pour se recueillir sur sa tombe.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *