Paramètre, ni misandre ni misogyne

Pas de place au machisme ou à la différenciation entre les sexes au sein du cabinet Paramètre. Même ayant à sa tête une femme, le groupe est homogène.
Femmes et hommes forment une équipe de formateurs et formatrices PNL (programmation neuro-linguistique). Même au fond d’elle-même, Zineb ne pense pas qu’être femme manager a une quelconque différence avec le statut d’un homme manager puisqu’il leur incombe à tous les deux de réussir dans leurs fonctions, indifféremment de la gent à laquelle ils appartiennent. «Je pense qu’être manager est comme dans tout autre pays un défi permanent car nous assumons en permanence une double ou triple fonction. Il en est de même pour un homme investi dans son rôle d’époux, de père et de manager », lance-t-elle.
Et d’ajouter, « que nous soyons des hommes ou des femmes managers nous avons en fait pour moi les mêmes problèmes ». Il s’agit en effet de pouvoir se démarquer et faire démarquer l’entreprise qu’ils gèrent. Pour ce, Mme Benabdjlil n’a pas épargné d’efforts. Elle a d’abord témoigné d’un courage entrepreunarial remarquable en introduisant au Maroc un concept qui dès lors n’était pas connu.
Elle est appelée à en faire davantage pour qu’il soit propagé et que le recours y soit naturel pour tout désireux d’exceller dans un domaine d’expertise donné. Parce que désormais, pouvoir cloner un profil est tâche possible, et ça porte un nom : PNL. Il suffit de bien choisir le profil adéquat et de suivre les démarches nécessaires pour y arriver.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *