Partant d’une approche centrée fermier : OCP Africa, acteur du développement agricole africain

Partant d’une approche centrée fermier : OCP Africa, acteur du développement agricole africain

Depuis sa création, la filiale africaine du Groupe OCP a œuvré en faveur d’une meilleure accessibilité des agriculteurs à des produits adaptés pour améliorer et augmenter leurs rendements et les aider à passer d’une agriculture de subsistance à une véritable agriculture créatrice de valeur.

Renforcer l’ensemble de l’écosystème agricole africain est l’un des engagements pris par le Groupe OCP. Acteur actif dans la dynamique de coopération Sud-Sud pilotée par le Maroc au niveau continental, OCP a dédié toute une filiale à l’Afrique. OCP Africa est née en 2018 avec l’ambition d’appuyer l’engagement du groupe pour le développement agricole en Afrique. «L’approche d’OCP Africa est toujours centrée sur le fermier, mais elle intègre également les besoins et difficultés de l’ensemble de l’écosystème. Nous avons la conviction que la question de la transformation agricole requiert l’implication de l’ensemble des acteurs de la chaîne de valeur agricole, mais également des secteurs adjacents tels que l’énergie, les infrastructures», nous confirme Karim Lotfi Senhadji, directeur général de OCP Africa. Depuis sa création, la filiale africaine du Groupe OCP a œuvré en faveur d’une meilleure accessibilité des agriculteurs à des produits adaptés pour améliorer et augmenter leurs rendements et les aider à passer d’une agriculture de subsistance à une véritable agriculture créatrice de valeur. Avec une présence dans de nombreux pays africains via l’ouverture de filiales et/ou de bureaux de représentation (Côte d’Ivoire, Sénégal, Cameroun, Rwanda, Kenya, Ghana, Nigeria, Zambie, Bénin, Tanzanie, Ethiopie, Burkina Faso), OCP Africa aide à sécuriser la production d’engrais compétitifs près des grands bassins agricoles, à renforcer les capacités logistiques et à développer de nouveaux réseaux de distribution de proximité. Tour d’horizon de ce qui a été réalisé à ce jour.

Une distribution équilibrée d’engrais au niveau continental

En privilégiant une approche de proximité, avec des installations proches des agriculteurs, la filiale du Groupe fournit ainsi aux agriculteurs un accès aux ressources nécessaires pour augmenter le rendement de leurs cultures et leur faciliter l’accès aux marchés de consommation du continent.

Cet engagement à long terme s’appuie sur un écosystème de partenaires riches et multiples, qu’ils soient locaux, panafricains ou internationaux. La réussite de ce modèle a d’ores et déjà permis à OCP Africa de voir ses ventes d’engrais passer de 1,7 million de tonnes en 2016 à 2,5 millions de tonnes en 2017 avec une distribution équilibrée sur l’ensemble du continent.

Une proposition de valeur offerte à la filière agricole africaine

Acteur industriel responsable, OCP est fortement engagé dans le développement environnemental, social et humain du continent africain. «Le Groupe OCP est conscient de la nécessité de sensibiliser les petits et moyens agriculteurs aux meilleures pratiques agricoles ainsi qu’à une fertilisation raisonnée de leurs terres. C’est pourquoi OCP offre à la filière agricole africaine une proposition de valeur qui contribue à relever le défi de son industrialisation, et ce, à travers des actions qui contribuent à sa transformation, sa croissance et à sa structuration», explique le directeur général d’OCP Africa. La population mondiale vit une démographie croissante et l’agriculture reste le premier employeur en Afrique. C’est dans ce contexte qu’OCP s’est fixé comme mission première de contribuer à mieux nourrir la planète en mettant à la disposition des agriculteurs les outils nécessaires pour une meilleure production de denrées alimentaires. Pour y parvenir, le Groupe travaille à contribuer au renforcement de l’ensemble de l’écosystème agricole africain en apportant aux agriculteurs tous les moyens nécessaires pour réussir.

Une panoplie d’actions en faveur de centaines de milliers d’agriculteurs africains

La démarche du Groupe OCP se décline en trois axes clés : Premièrement, garantir la distribution du bon produit au bon endroit et au bon moment. Deuxièmement, privilégier une production locale en utilisant des matières premières africaines et en les transformant sur le continent. Enfin, intervenir sur l’aval de la chaîne de valeur de la filière. Grâce à OCP Africa, les agriculteurs locaux disposent des produits dont ils ont besoin, au bon moment, en bonne quantité et au juste prix. Il ne s’agit dès lors plus seulement de distribuer des engrais, mais de proposer des solutions complètes aux agriculteurs, notamment par le biais de la formation et du financement. Globalement, le Groupe OCP met l’agriculteur au cœur de toutes les solutions qu’il conçoit et déploie sur le terrain, avec pour objectif premier de réinventer l’activité agricole pour la rendre plus attractive aux jeunes.

«Pour atteindre cet objectif, le Groupe OCP vise une meilleure productivité des sols et des cultures, impliquant une offre produits best-inclass basée sur la science et la R&D. Il favorise également la mise en place de solutions innovantes qui créent des écosystèmes nouveaux et qui délivrent directement ou digitalement les meilleures pratiques agricoles. Enfin, il vise le partage des savoirs et des savoir-faire, la formation de «young leaders» et le bénévolat de collaborateurs», explique M. Senhadji. Par ailleurs, le Groupe OCP et OCP Africa mènent de nombreux programmes de soutien et d’accompagnement en vue de sensibiliser les agriculteurs aux meilleures pratiques agricoles et mettre à leur disposition toutes les ressources nécessaires pour améliorer leurs rendements. Il s’agit notamment des programmes Agribooster et des School Labs qui connaissent un franc succès. Avec l’aide de partenaires, OCP s’engage ainsi sur le terrain, au quotidien, pour travailler main dans la main avec les agriculteurs et leur transmettre des savoirs théoriques et pratiques qui combinent des tests agronomiques, des analyses de sols et des recommandations d’engrais. A ce jour, plusieurs centaines de milliers d’agriculteurs ont bénéficié des projets initiés par le Groupe et sa filiale africaine.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *