Partenariat CGEM -PNUD: Le Réseau Pacte Mondial Maroc voit le jour

Partenariat CGEM -PNUD: Le Réseau Pacte Mondial Maroc voit le jour

Une convention de partenariat pour la mise en place du « Réseau Pacte Mondial Maroc » a été signée vendredi dernier à Casablanca entre la Présidente de la CGEM, Miriem Bensalah-Chaqroun, et   Philippe Poinsot, représentant résident du Programme des Nations Unies pour le développement (PNUD) au Maroc. 

Il a aussi été procédé à la signature de l’accord de financement entre le PNUD et les entreprises leaders qui seront chargées d’appuyer et accompagner la mise en œuvre de ce réseau pendant les deux premières années de son lancement. Rappelons que cette signature fait suite à la lettre d’entente signée entre le PNUD et la CGEM à Marrakech, le 15 novembre 2017 lors de la COP22 pour la création du réseau local Maroc du Pacte Mondial. S’exprimant à cette occasion, la présidente de la CGEM a déclaré :  «La création de ce réseau permettra de faire connaître les initiatives des entreprises marocaines et de partager leurs bonnes expériences et pratiques à l’échelle régionale et internationale». Quant à la finalité de ce partenariat, Mme Bensalah-Chaqroun a indiqué «il permettra aux entreprises membres   du réseau, notamment aux PME, de bénéficier de l’expertise du PNUD pour faciliter l’intégration des objectifs de développement durable  dans leur stratégie de développement». En effet, le Pacte mondial s’attache à promouvoir la responsabilité civique des entreprises pour que le monde des affaires puisse participer à la recherche de solutions innovantes en réponse aux défis posés par la mondialisation. Le PNUD apportera ainsi son expertise technique en matière d’intégration des principes du Pacte mondial dans les stratégies corporate des entreprises, et, en matière de promotion de partenariat en vue de l’atteinte des objectifs de développement durable.

Il facilitera également l’accès aux outils de bonnes pratiques au niveau des réseaux mondiaux et régionaux du Pacte mondial et fera en sorte de promouvoir  les échanges des expériences et des bonnes pratiques RSE des entreprises marocaines, y compris celles bénéficiaires du label RSE. Pour sa part, la CGEM permet de capitaliser sur tout le travail RSE qu’elle a mené depuis une dizaine d’années, augmenter la visibilité et le positionnement à l’échelle mondiale aux entreprises marocaines engagées en la matière. Ce partenariat vise également la reconnaissance du label RSE de la Confédération par le Pacte Mondial des Nations Unies, basée sur une étude de convergence entre les dix principes du Pacte mondial et les dix axes de la charte RSE de la Confédération. Les entreprises leaders engagées en matière de RSE qui appuient financièrement le projet siègeront au comité de pilotage du Réseau. Plusieurs  entreprises leaders  ont fait part de leur adhésion et leur engagement à la réussite de ce projet. Parmi celles-ci figure  La compagnie d’assurances et de réassurances Atlanta, BMCE Bank of Africa, Cosumar, Groupe Crédit Agricole du Maroc, Lydec, Les Eaux Minérales d’Oulmès et Maroc Telecom. 

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *