Participation de l’Agence pour le développement agricole au SIAL Middle East 2014: Le pavillon Maroc a brillé

Participation de l’Agence pour le développement agricole au SIAL Middle East 2014: Le pavillon Maroc a brillé

Ainsi, du 24 au 26 novembre 2014, le pavillon marocain, qui a été inauguré par Cheikh Mansour Bin Zayed Al Nahyan, Premier ministre député et ministre des affaires présidentielles des Emirats Arabes Unis, a constitué un point d’attraction unique au cœur du palais des expositions d’Abu Dhabi.

D’une superficie de 288 m² abritant 24 exposants, le pavillon national s’est distingué par son architecture typiquement marocaine et son offre riche en produits du terroir marocain. Une richesse qui a permis d’attirer plusieurs centaines de visiteurs professionnels (importateurs, traders, acheteurs de la GMS et des épiceries fines, hôteliers, chefs cuisiniers, etc.) de différentes nationalités.

Aussi, la troupe musicale ainsi que le cooking show qui ont animé le pavillon marocain ont achevé de parfaire l’ambiance générale de ce dernier. Dans le même sillage, la participation marocaine à ce grand événement a été couronnée par la distinction de deux exposants marocains qui ont eu l’honneur de figurer parmi les 10 finalistes du concours de l’innovation au SIAL ME 2014 sur 800 exposants inscrits provenant des différents pays participants.

Par ailleurs, en vue d’offrir aux exposants marocains l’opportunité de conclure des contrats commerciaux qui permettraient à leurs produits d’accéder aux marchés internationaux, en marge de cette manifestation, pas moins de 300 rencontres B to B ont eu lieu, aboutissant à la signature de plusieurs contrats, tandis que d’autres sont en cours de finalisation. Dans le même sillage, un groupe d’investisseurs marocains accompagnant la délégation officielle de l’ADA a également pris part aux rencontres B to B

afin de présenter l’offre agricole et agroalimentaire du Maroc en matière de produits du terroir.
En ce sens, il convient de rappeler que la participation marocaine au SIAL Middle East s’inscrit dans le cadre de la Stratégie de développement des produits du terroir, élaborée par le ministère de l’agriculture et de la pêche maritime, dont l’objectif est de faciliter l’accès de ces produits aux marchés nationaux et internationaux afin de leur permettre une meilleure valorisation et d’améliorer ainsi leur potentiel de commercialisation.

En effet, les produits du terroir bénéficient d’un intérêt particulier dans le cadre du Plan Maroc Vert, puisqu’ils constituent une solution viable et durable pour le développement de la petite agriculture et permettent de générer des revenus décents pour les exploitants agricoles, se traduisant ainsi par une incidence positive sur l’économie rurale.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *