PC : Guerre et fêtes au Maroc

La commercialisation des premiers ordinateurs entièrement montés au Maroc, va-t-elle engendrer un effet boule de neige ? C’est ce qui semble se confirmer de jour en jour. Après le succès de DBM Maroc, filiale de DBM France, et de son premier PC, PC Tech, une autre société informatique vient à son tour de faire son entrée sur le marché. Profitant du mois de ramadan, les deux entreprises ont lancé une série de d’offres promotionnelles et de manifestations marketing.
Décidément, le Ramadan est le mois des bonnes affaires. Les deux entreprises rivalisent de plans commerciaux pour doper leurs ventes. La semaine dernière, elles ont organisé, chacune de son côté, leur «fête du PC» afin de montrer leurs nouveautés. Les deux manifestations ont été organisées en même temps, l’une à Riad Salam, l’autre à Sindibad. Le but : attirer le client grâce à des produits d’appel offerts comme les imprimantes, les scanners ou les connexions Internet. DBM Maroc, basé à Casablanca, est le créateur historique du PC entièrement monté au Maroc, Accent Computer, commercialisé en juillet 2002. La société, filiale de DBM France, créée en 1995 par le Marocain Karim Mazouzi, a réussi à s’imposer rapidement comme pionnier du marché. Ses ordinateurs sont aujourd’hui vendus dans les deux chaînes de grandes distribution du pays, Marjane et Metro. Avec DBM Maroc, le PC est presque devenu un produit de grande consommation. La force naissante de DBM Maroc réside en ce qu’elle assure une gamme variée de produits, déclinée sous la marque Accent.
Une stratégie qui lui assure l’adaptation à tous les segments de marché, allant de l’ordinateur portable au professionnel, en passant par le familial. L’entreprise mise sur le service après-vente, point faible des distributeurs de marques, et cible les étudiants. Alléché par l’odeur de la réussite, PC Tech est le nouveau venu sur le marché marocain. Dirigée par Youssef Senhaji, cette entreprise est en pleine campagne de promotion de sa marque, MSYS (Maroc System), mais se positionne également comme importateur grossiste de matériel et de PC de marque comme HP, Compaq ou IBM. Les configurations minimales, dans chacune des marques, démarrent à 5 000 DH. PC Tech a innové en offrant un accès à Internet à vie pour les clients de MSYS. La réplique de DBM Maroc ne devrait pas tarder à suivre. Reste un problème auquel les deux sociétés sont actuellement confrontées : la méfiance des clients. Les deux sociétés sont en pleine guerre de l’image et des prix. D’autant plus qu’au Maroc, il est plus difficile de vendre un produit fabriqué localement qu’un produit importé.
Les grandes marques internationales trustent les circuits de distribution et les marchés publics. Conscients de cette réalité, les deux responsables comptent doubler d’effort pour conquérir un marché qui, normalement, devrait les privilégier.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *