Pêche côtière et artisanale : Plus de 7 milliards DH générés entre l’Atlantique et la Méditerranée

Pêche côtière et artisanale : Plus de 7 milliards DH générés entre  l’Atlantique et la Méditerranée

7,28 milliards de dirhams (MMDH), telle est la valeur des débarquements de la pêche côtière et artisanale générée au titre de l’année 2017. Ce montant, en hausse de 6% par rapport à l’année précédente, a été réalisé essentiellement au niveau des ports de l’Atlantique où on observe une recette de 6,64 MMDH à fin 2017. Les débarquements au niveau des ports de la Méditerranée ont tourné autour des 641.131 MDH. C’est ce que l’on peut tirer du rapport des statistiques de la pêche côtière et artisanale établies par l’office national des pêches. Si la valeur des débarquements s’est inscrite en nette évolution, il en est de moins pour les volumes. Le poids global des débarquements est estimé à 1,31 millions de tonnes en baisse de 5% par rapport à 2016.

Ce repli est plus important au niveau des ports de la Méditerranée où le poids des débarquements a fléchi de 23%. La baisse au niveau des ports de l’Atlantique est évaluée pour sa part à -5%. Par produit, le poisson pélagique a été le plus commercialisé durant l’année, soit un volume de 1,16 million de tonnes et une valeur de 2,88 MMDH. De même, 46.491 tonnes de céphalopodes ont été commercialisées générant ainsi une valeur de 2,68 MMDH. De même, 69.725 tonnes de poisson blanc ont été écoulées sur le marché représentant une valeur globale de 1,34 MMDH.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *