Performances financières au 1er trimestre 2016: Des indicateurs au beau fixe pour Maroc Telecom

Performances financières au 1er trimestre 2016: Des indicateurs au beau fixe pour Maroc Telecom

Le Groupe Maroc Telecom a enregistré une accélération de la croissance de son chiffre d’affaires qui progresse de 10,2%. De même, les parcs du Groupe atteignent 53 millions de clients, en croissance de près de 2,9%.

«La croissance des résultats consolidés enregistrés par le Groupe Maroc Telecom est portée par toutes ses activités, notamment dans ses filiales africaines». C’est ainsi que Abdeslam Ahizoune, président du directoire de Maroc Telecom, a commenté les résultats de son entreprise au 1er trimestre 2016.

En effet, l’opérateur a enregistré une accélération de la croissance de son chiffre d’affaires qui progresse de 10,2%. De même, les parcs du Groupe atteignent 53 millions de clients, en croissance de près de 2,9%, avec une forte croissance du résultat net part du groupe qui s’apprécie de 16% au premier trimestre 2016. Ainsi, Maroc Telecom a réalisé un retour à la croissance du chiffre d’affaires au Maroc en hausse de 0,9%, malgré une baisse de 30% des prix du «Mobile». Aussi, l’opérateur s’est inscrit dans la poursuite du succès de ses activités internationales renforcées par les nouvelles filiales africaines avec un chiffre d’affaires et Ebitda en hausses respectives de 12,7 et 11,2% à base comparable.

Chiffre d’affaires : Reprise des activités  au Maroc

Le nombre de clients du Groupe atteint 53 millions à fin mars 2016, en progression de 2,9% sur un an. Cette performance est portée essentiellement par la croissance de 3,6% du parc à l’international. Sur le seul premier trimestre, les parcs du Groupe sont en augmentation de près de 2,2 millions de clients. De ce fait, au 31 mars 2016, le Groupe Maroc Telecom a réalisé un chiffre d’affaires consolidé de 8,750 milliards de dirhams, en amélioration de 10,2% par rapport au premier trimestre 2015. A base comparable, celui-ci est en progression de 5,1%, grâce aux activités à l’international qui poursuivent leur développement avec un chiffre d’affaires en hausse de 27%, soit 12,7% à base comparable, et le retour à la croissance des activités au Maroc (en hausse de 0,9% contre une baisse de 0,5% en l’an 2015) qui bénéficient du maintien d’une croissance soutenue dans le «Fixe et Internet» et de la résilience des activités «Mobile» dans un contexte concurrentiel toujours intense.

Ebitda : Merci aux activités à l’international!

A fin mars 2016, le résultat opérationnel avant amortissements (Ebitda) du Groupe Maroc Telecom a atteint 4,214 milliards de dirhams, en hausse de 4,7%, soit une hausse de 2,6% à base comparable. Selon le Groupe, cette performance s’explique par la croissance soutenue de l’Ebitda de ses activités à l’international, soit une hausse de 11,2% à base comparable et la réduction de la baisse de l’Ebitda au Maroc avec un recul de 1,8% contre 3,8% en l’an 2015. Aussi, malgré l’effet dilutif de l’intégration des nouvelles filiales africaines, la marge d’Ebitda du Groupe se maintient au niveau élevé de 48,2%, en baisse de 2,5 points par rapport au premier trimestre 2015, soit un recul de 1,2 pt à base comparable.

Un résultat net en croissance

Durant le premier trimestre de 2016, le résultat opérationnel (EBITA) consolidé du groupe Maroc Telecom s’est élevé à 2,910 milliards de dirhams, en hausse de 13,7% à base comparable par rapport au premier trimestre 2015. Selon le Groupe, cette hausse provient essentiellement de la progression de l’Ebitda, de la croissance maîtrisée de la charge d’amortissement, en hausse de 3,5% à base comparable, et d’une plus-value réalisée suite à la cession d’un bien immobilier. Hors cet élément exceptionnel, l’Ebitda du Groupe serait en hausse de 1,1% à base comparable. De ce fait, à fin mars 2016, le résultat net part du groupe progresse de 16%, porté par la croissance du résultat au Maroc et à l’international qui bénéficie notamment de la cession immobilière. Hors cet élément exceptionnel, le résultat net part du groupe progresse de 4,2%.

Bonne tenue des activités à l’international

Au cours du premier trimestre 2016, les activités du Groupe à l’international ont enregistré un chiffre d’affaires de 3,860 milliards de dirhams, en hausse de 27%, soit une hausse de 12,7% à base comparable. Cette hausse importante des revenus reflète à la fois le maintien d’une croissance très soutenue des filiales historiques marquant une hausse de 9,9% à taux de change constant, notamment au Burkina Faso, et la poursuite de l’accélération de la croissance des nouvelles filiales en hausse de 19,1% à base comparable, avec une performance remarquable en Côte d’Ivoire, au Niger et en République Centrafricaine. Sur la même période, le résultat opérationnel avant amortissements (Ebitda) s’établit à 1,534 milliard de dirhams, en hausse de 18,2% sous l’effet combiné de la hausse du chiffre d’affaires, d’une légère progression du taux de marge brute et malgré une importante croissance des coûts opérationnels liée principalement à la hausse des taxes et redevances réglementaires. L’intégration des nouvelles filiales africaines a un impact dilutif sur la marge d’Ebitda qui baisse de 3,0 points à 39,7%. A noter que les activités à l’international intègrent depuis le 26 janvier 2015, date de la finalisation de l’acquisition, les nouveaux opérateurs africains en Côte d’Ivoire, Bénin, Togo, Gabon, Niger et Centreafrique, ainsi que Prestige Telecom qui fournit des prestations IT auprès de ces entités. Aussi, sur une base comparable, la marge d’Ebitda est pratiquement stable avec une légère baisse de 0,5 pt.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *