Petite incursion dans le monde de la nuit

L’ Hôtel qui rassemble en terme de décoration intérieure quelques fautes de goût truculentes ! S’il n’y avait cette merveilleuse piscine affleurante pour sauver le coup d’oeil ! Cettearchitecture extérieure pourtant pleine de bon sens avec ces balcons «moucharabieh». Qui a pu décorer l’intérieur de cette façon aussi extravagante?
Le night-club «maison» habillé de blanc, en tous les cas, sort de l’ordinaire ; la musique y est certainement assourdissante au-delà d’une certaine heure lorsque nos «bobos»débarquent ! Le D.J eu la délicatesse compte tenu de la clientèle plutôt assise en âge de nous sélectionner en ce début de soiréevers 23H30 (on était tombé en bas du lit à voir la tête des serveurs et serveuses !)une musique sympa’ dans une ambiance finalement «marrante» les serveurs qui esquissent des pas de danse et s’essaient au déhanchement «Travolta»en pleine-salle, tee-shirt «destroy», lampe électrique baladeuse…
Je ne sais pas si le Kyr était réellement composé de vrai champagne (ou plutôt d’une méthode champenoise !), ni si le «Bellini»était à base de vrai pulpe de pêche…
Mais… au final ce fut «in»comme on disait dans le temps… on n’a pas regretté le voyage. Comptez 120 / 200 dh la consommation.

• Pandore

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *