Pétrole : 520 MDH pour la prospection

Pétrole : 520 MDH pour la prospection

Plus d’investissements pour la prospection pétrolière au Maroc. Au titre de l’exercice 2006, les investissements réalisés dans l’exploration pétrolière se sont élevés à 520 millions de dirhams contre 338 millions de dirhams en 2005, enregistrant ainsi une hausse de 53,85 % en une année. La part des partenaires dans ces investissements s’est élevée à 472 millions de dirhams, soit 91 % du montant total. Ces chiffres ont été annoncés lors de la tenue de la troisième session du conseil d’administration de l’Office national des hydrocarbures et des mines (ONHYM), présidé par le Premier ministre Driss Jettou, lundi 26 mars à Rabat. «S’il est vrai que nous n’avons pas encore rencontré des accumulations importantes d’hydrocarbures, il n’en demeure pas moins que nous restons optimistes et que les chances de faire des découvertes importantes demeurent intactes. Cela provient du fait que nos bassins sont encore sous-explorés», a expliqué Amina Benkhadra, directrice général de l’ONHYM dans un entretien accordé fin 2006 à ALM. «Tous les efforts qui sont déployés actuellement, aussi bien par l’ONHYM que par ses partenaires, visent à mieux connaître notre potentiel. Nous pensons que l’offshore marocain profond représente un grand potentiel, compte tenu de son étendue et surtout la taille de ses prospects. Enfin, la technique de la sismique 3D va certainement accélérer le rythme d’acquisition de données indispensables à l’orientation des travaux d’exploration et à la prise de décisions en matière de forages», a ajouté Mme. Benkhadra.
Contrairement à la prospection pétrolière qui n’a pas encore donné de fruits, le chiffre d’affaires du gaz naturel est en augmentation. «La production de gaz naturel a atteint 44,8 millions de Nm3 contre 26,2 millions de Nm3 l’année précédente, celle du condensat a porté sur 8203 t en 2006 contre 3906 t en 2005. Le chiffre d’affaires des ventes de ces productions a plus que doublé passant de 48 millions de dirhams en 2005 à 109 millions de dirhams en 2006», selon un communiqué publié par la Primature.
En fait, l’année précédente a été marquée par la réalisation de deux forages dans le bassin du Gharb qui ont donné lieu à une découverte de l’ordre de 10 millions de Nm3 de gaz naturel. Dans le domaine de la recherche minière, l’ONHYM annonce des découvertes « intéressantes ». En effet, les travaux menés par l’Office à travers le territoire national ont permis la confirmation d’indices polymétalliques et or, la découverte de prospects intéressants (Nb,Ta Or et fer ), ainsi que la poursuite des travaux de développement du gîte d’or de Had Imawn dans le cadre d’une convention de partenariat. Les travaux de recherche minière se sont également poursuivis au niveau des métaux de base.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *