Pétrole : L’Opep relève ses prévisions de demande de brut pour 2010 et 2011

L’Organisation des pays exportateurs de pétrole (Opep) a relevé ses prévisions de demande de brut 2010 et 2011, portée par une reprise de l’économie plus forte que prévue dans les pays développés au troisième trimestre, dans son rapport mensuel publié jeudi. La croissance de la demande devrait atteindre 1,6%, soit 1,3 million de barils par jour (mbj) comparé à 2009. La demande devrait atteindre 85,8 mbj sur l’ensemble de 2010, soit 0,19 mbj de plus que prévu dans le rapport d’octobre du cartel. «La demande de pétrole a augmenté au troisième trimestre. La consommation dans les pays de l’Organisation pour la coopération et le développement économiques (OCDE) a dépassé les attentes. Cela fait suite à une activité économique plus forte que prévue, soutenue par les différents plans de reprise», explique le cartel, qui pompe environ 40% du brut mondial. L’Opep relève en particulier un sursaut dans le secteur manufacturier de l’OCDE et a réévalué de 0,2 point, à 4,1%, sa prévision de croissance mondiale pour 2010.Malgré quelques incertitudes, la tendance devrait se prolonger en 2011. L’Opep a ajouté 0,12 mbj à sa prévision d’octobre et table sur une demande de brut de 86,9 mbj désormais. «Les meilleures perspectives pour l’OCDE sont un facteur clé de cet ajustement», souligne l’Organisation basée à Vienne.La production des douze pays de l’Opep reste supérieure à leurs quotas de production de 24,84 mbj réaffirmés mi-octobre lors du dernier sommet de l’Organisation.
Le Nigeria et l’Angola ont pompé encore plus de brut en octobre (+0,18 mbj à eux deux par rapport à septembre) poussant la production Opep à 29,3 mbj (sans l’Irak, non soumis aux quotas, à 26,9 mbj).

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *