Phil Hogan : L’adoption de l’accord agricole insufflera une nouvelle dynamique au partenariat bilatéral

Phil Hogan : L’adoption de l’accord agricole insufflera une nouvelle dynamique au partenariat bilatéral

Le commissaire européen à l’agriculture en visite au pavillon marocain à Berlin

Le vote important et décisif des parlementaires européens en faveur de l’accord agricole entre l’Union européenne (UE) et le Maroc est à même d’insuffler une nouvelle dynamique au partenariat bilatéral, a souligné, vendredi à Berlin, le commissaire européen à l’agriculture et au développement rural, Phil Hogan.

«Je suis ravi de me retrouver au pavillon marocain avec le ministre marocain de l’agriculture et de la pêche maritime pour me réjouir de l’excellent résultat obtenu suite à l’adoption par le Parlement européen cette semaine de l’accord agricole entre le Maroc et l’UE», a déclaré M. Hogan à la presse au terme de ses entretiens avec Aziz Akhannouch, ministre de l’agriculture, de la pêche maritime, du développement rural et des eaux et forêts, à l’occasion de l’inauguration du pavillon marocain à la Semaine verte internationale de Berlin.

«Nous pouvons maintenant nous appuyer sur cet accord pour envisager une coopération élargie avec l’Afrique, où nos amis marocains sont à l’avant-garde», a-t-il affirmé, se disant «ravi d’être ici à Berlin pour célébrer cette décision importante du Parlement européen».

Et le commissaire européen d’ajouter que l’UE aspire «à entretenir de très bonnes relations avec le Maroc dans d’autres domaines dans les années à venir».

Le Parlement européen a adopté, mercredi dernier en session plénière à Strasbourg, l’accord agricole UE-Maroc à 444 voix pour, 167 contre et 68 abstentions. Avec l’adoption de cet accord, les deux parties franchissent un nouveau palier dans leur partenariat stratégique multidimensionnel. En marge de l’inauguration du pavillon marocain à la Semaine verte internationale de Berlin, M. Akhannouch s’est entretenu avec le ministre suisse de l’agriculture, la ministre ivoirienne de l’agriculture et pris part aux côtés du ministre fédéral allemand de l’économie, de la coopération et du développement, Gerd Müller, à une rencontre-débat sur le climat et l’agriculture.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *