PIAE : Distribution de 3 MDH de matériels au profit des porteurs de projets à Agadir

PIAE : Distribution de 3 MDH de matériels au profit  des porteurs de projets à Agadir

La Fondation Mohammed V pour la solidarité a organisé récemment à Agadir une opération de distribution d’équipements à des porteurs de projets inscrits au programme d’insertion par les activités économiques (PIAE), pour une valeur globale de plus de 3 millions de dirhams.

Présidée par Ahmed Hajji, wali de la région, et Brahim Hafidi, président du Conseil régional Souss-Massa, cette opération vient pour encourager l’auto-emploi et l’esprit d’entrepreneuriat chez les jeunes de la région, et favoriser l’intégration et l’insertion des jeunes dans le tissu économique national à travers des projets générateurs de revenus.

Outre la distribution d’équipements, ces jeunes ont déjà bénéficié de formations pré-création transverses portant essentiellement sur l’élaboration des business plans. L’objectif étant d’aider ces porteurs de projets à évaluer la rentabilité de leur idée de business et savoir être objectif sur leur faisabilité.

En effet, cette opération s’articule autour de la promotion de l’employabilité et l’insertion économique des jeunes, à travers le développement de l’écosystème entrepreneurial et du soutien à la création d’opportunités d’entrepreneuriat pour les jeunes dans les domaines aux chaînes de valeur à fort potentiel d’emploi.

Destiné à encourager l’esprit entrepreneurial au niveau national et à favoriser la pérennité et la rentabilité des micro-projets générateurs de revenus, ce programme prévoit des mécanismes d’accompagnement des porteurs de projets et de suivi en pré et post-création. Ce programme, qui vise la lutte contre la pauvreté, a permis à l’échelle du Royaume le financement de 167 micro-projets en 2017 et 305 projets en 2018. Dans une allocution à l’occasion, les initiateurs de cette opération ont mis l’accent sur les objectifs du programme et ses dimensions socio-économiques qui s’inscrivent dans le cadre des Hautes orientations royales. Selon eux, cette initiative vise notamment à contribuer au processus de développement du Royaume à travers l’encouragement de nouvelles initiatives à même de favoriser l’auto-emploi des jeunes et femmes dans le but de contribuer à la lutte contre l’exclusion sociale des jeunes par la promotion de l’auto-emploi et leur insertion et autonomie économique.
Notons que la Fondation Mohammed V pour la solidarité s’est donné pour mission, depuis sa création en 1999, de contribuer à la lutte contre toutes les formes de précarité sous la devise «Unis pour aider les démunis». La Fondation a réalisé une série de programmes générateurs de revenus qui poursuivent un double objectif : générer des revenus durables aux bénéficiaires et promouvoir les produits locaux des régions ciblées. Tous ces programmes sont consolidés par une formation appropriée encadrée par des professionnels.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *