Plan aquacole de Dakhla-Oued Eddahab : Deux millions DH pour les études techniques de viabilisation de la zone Cintra

Plan aquacole de Dakhla-Oued Eddahab : Deux millions DH pour les études techniques de viabilisation de la zone Cintra

La zone concernée par le plan aquacole de la région de Dakhla- Oued Eddahab est délimitée entre le nord de la baie de Dakhla et le sud de la baie de Cintra.

Le cabinet Conseil ingénierie et développement réalisera les études techniques nécessaires de viabilisation de la zone Cintra dans la région de Dakhla-Oued Eddahab pour le compte de l’Agence nationale pour le développement de l’aquaculture (ANDA) contre deux millions DH.

En effet au niveau de la zone de Cintra située à 180 km au sud de la ville de Dakhla, le plan d’aménagement aquacole réalisé par l’Agence nationale pour le développement de l’aquaculture a mis en évidence d’importantes potentialités pour le développement de l’aquaculture. Plusieurs projets sont prévus au niveau de cette région.

La concrétisation de ces derniers est tributaire de la disponibilité de l’espace terrestre adapté pour la mise en place de leur infrastructure d’appui. C’est dans ce sens que vient l’appel d’offres lancé par l’ANDA pour la réalisation des études techniques nécessaires à la viabilisation de ces espaces terrestres afin de faciliter leur exploitation par les investisseurs.

L’étude portera sur les trois zones concernées par le plan aquacole au niveau de la région de Cintra. La partie Cintra nord est réservée à la production conchylicole sur estran, le besoin constructible à court terme est estimé à 5.276 m2. La partie Cintra centre est réservée à la production des algues, le besoin constructible à court terme ressort à 17.460 m2. Quant à la partie Cintra sud de la zone, spécialisée dans la conchyliculture et la pisciculture, son besoin constructible est estimé à 8.600 m2.

Ainsi le prestataire procédera à l’identification des sites propices à l’installation des bases à terre des fermes aquacoles prévues par le plan aquacole de Cintra, élaborera le plan d’aménagement des trois sites identifiés et réalisera les études techniques VRD pour l’ensemble des sites.

Rappelons que la zone concernée par le plan aquacole de la région de Dakhla- Oued Eddahab est délimitée entre le nord de la baie de Dakhla et le sud de la baie de Cintra. La zone est à vocation aquacole par excellence, elle dispose d’un fort potentiel pour accueillir une large palette de projets aquacoles. Actuellement, l’activité se base sur la conchyliculture et se concentre essentiellement dans la baie de Dakhla, plus précisément dans les sites de Boutalha et Duna Blanca, notamment pour l’élevage des huîtres. A côté de cet élevage, d’autres activités littorales sont développées autour du ramassage de diverses espèces de coquillages telles que le couteau, le bigorneau, la coque et la moule.

En vue de faciliter la mise en œuvre du plan d’aménagement de ladite zone et d’orienter les investisseurs selon les dimensions de leurs futurs projets, l’espèce à élever et la technique d’élevage, la zone du plan a été subdivisée en 3 espaces/secteurs homogènes présentant les mêmes conditions environnementales et socio-économiques, à savoir le secteur M1 (baie de Dakhla), le secteur M2 (zone intermédiaire) et le secteur M3 (baie de Cintra).

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *