Plan d’accélération industrielle : La mise en place d’une infrastructure qualité en débat

Plan d’accélération industrielle : La mise  en place d’une infrastructure qualité en débat

20ème anniversaire de la Semaine nationale de la qualité

«La mise en place d’une infrastructure qualité aux normes internationales est la clé de voûte de l’accélération industrielle amorcée au Royaume. Elle permettra de renforcer l’intégration du Maroc au niveau international tout en garantissant la protection du tissu industriel national contre toute concurrence déloyale». C’est en ces termes que Moulay Hafid Elalamy, ministre de l’industrie, de l’investissement ,du commerce et de l’économie numérique, est intervenu à l’occasion du séminaire de lancement de la 21ème édition de la Semaine nationale de qualité. Cette manifestation qui se poursuit jusqu’au 17 novembre a pour thématique principale «Quelle infrastructure qualité pour accompagner le plan d’accélération industrielle». Une occasion de mesurer le chemin parcouru en matière de mise en place d’infrastructure qualité et de relancer par ailleurs la réflexion sur les axes d’amélioration potentiels permettant d’accompagner l’ambition industrielle du Maroc.

La journée a été marquée par la remise des trophées du Prix national de la qualité et du prix national de la sécurité au travail aux entreprises qui se sont démarquées par des démarches qualité ou de sécurité exemplaires. Le Royaume a en effet déployé d’énormes efforts en vue de garantir un environnement favorable à l’amélioration de la qualité. Citons à titre d’exemple la consolidation du Fonds normatif marocain qui capitalise 14.500 normes ainsi que le développement d’un système de certification et d’accréditation des organismes d’évaluation de la conformité aligné aux pratiques internationales.

Cet élan a été accompagné par des actions de vulgarisation auprès des opérateurs économiques et des consommateurs. La finalité étant de les sensibiliser à l’importance de leur application. Le dernier exemple en date qui illustre cette approche est le label «Salamatouna», conçu pour renforcer la lutte contre les pièces de rechange automobiles contrefaites. Rappelons que pour appuyer davantage les avancées réalisées, une panoplie d’actions sera entreprise pour soutenir la dynamique de développement industriel en marche dans le Royaume. En effet, les entreprises qui se conforment aux exigences qualité seront favorisées lors de l’attribution des marchés publics. Il sera également procédé à la signature de la Convention du Mètre pour garantir la reconnaissance internationale des certificats d’étalonnage et de mesurage émis par le Laboratoire national de métrologie marocain.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *