Plan «Maroc Digital 2020»: Le satisfecit de l’APEBI

Plan «Maroc Digital 2020»: Le satisfecit de l’APEBI

L’APEBI, interlocuteur privilégié du secteur des TIC auprès des pouvoirs publics, se félicite du nouvel élan apporté par le plan «Maroc digital 2020».
Présentée par le ministre de l’Industrie, du commerce, de l’investissement et de l’économie numérique, Moulay Hafid Elalamy, devant Sa Majesté le Roi Mohammed VI le 27 juin, cette vision novatrice permettra au Maroc de réduire considérablement la fracture numérique, avec l’ambition de réaliser 50% des démarches administratives en ligne et connecter 20% des Petites et moyennes entreprises (PME).

À l’heure où le digital bat son plein, le Maroc n’est pas en reste, ainsi l’APEBI souligne l’intérêt pour le pays de s’inscrire dans une économie digitale durable et performante.
Cependant, l’Agence ne manque pas d’alerter les pouvoirs publics sur les difficultés d’accès aux TIC dans des secteurs clés. Ce retard accumulé prive le pays de profiter intégralement de cet outil privilégié et améliorer son classement dans l’indice Network Readiness Index (78ème place sur 132 actuellement).

Toutefois, l’Agence ne manque pas d’exprimer sa totale disponibilité pour la mise en œuvre de la stratégie, et adhère dans ce cadre à une démarche participative, de concertation axée sur la bonne gouvernance et le partenariat public-privé (PPP). En outre, pour l’APEBI, la création de l’Agence de développement de l’économie numérique (ADEN) est un véritable soulagement pour les professionnels du secteur. Cette instance neutre et autonome aura pour mission de déployer et d’assurer le suivi des stratégies de «Maroc Digital 2020» et de recevoir les plaintes et doléances des citoyens. Il y a ici l’exigence de la qualité des prestations numériques rendues aux citoyens et aux entreprises.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *