Plus de 150 millions de dirhams pour la mise à niveau de la ville de Settat

Plus de 150 millions de dirhams pour la mise à niveau de la ville de Settat

Il y a beaucoup à faire dans la ville de Settat après avoir connu une certaine dégradation surtout au niveau structurel. A commencer par les voiries qui sont dans un état de délabrement inacceptable et indigne d’une ville qui se respecte, hormis deux grands boulevards qui ont été réaménagés.

«Moi et mon équipe avons tous cette volonté de refaire de Settat une ville dynamique et compétitive à tous les niveaux. Et nous sommes sur la bonne voie afin d’apporter tous les outils et débloquer la situation actuelle de la capitale de Chaouia-Ouardigha», déclare Mustapha El Kassmi, président du conseil provincial de Settat. Et de poursuivre : «En tant que conseil provincial, nous nous engageons à partager notre expertise et à soutenir des initiatives locales dont les retombées sont durables et mesurables sur la ville de Settat.

Cette ville a du potentiel et c’est pour cela que nous avons intensifié nos partenariats avec la Direction générale des collectivités locales, la région de Casablanca-Settat ainsi que le ministère de la santé. Certes, une attention particulière devrait être apportée pour faire revenir à nouveau cette ville sur le devant de la scène». En effet, depuis la constitution du conseil provincial de Settat, ce dernier a procédé à la réalisation de plusieurs projets qui visent le développement urbain de la ville de Settat dans divers secteurs. En effet, pour cette année 2017, Settat va bénéficier d’une enveloppe de plus de 150 millions de dirhams pour faire peau neuve avec des projets de mise à niveau qui sont prévus.

Au fait, il s’agit d’un programme ambitieux qui comprend plusieurs projets importants aussi bien dans la ville de Settat que les centres émergents relevant de cette province. Parmi ces projets, citons la construction et l’équipement d’un espace pour l’étudiant universitaire avec un coût global de plus de 20 millions de dirhams, ce qui va permettre l’augmentation de la capacité d’hébergement des étudiants, l’aménagement de la place de la bibliothèque à Settat avec un montant de plus de 12 millions de dirhams, la mise à niveau de la commune de Ben Ahmed, ainsi que celle d’El Brouj, l’extension et la réhabilitation de l’hôpital Hassan II et de nombreux projets de création d’espaces verts, de jardins publics et de places publiques, l’aménagement et la mise à niveau des routes, des parkings, des espaces de commerce, ainsi que l’éclairage de la ville. Il est à noter que le montant des travaux en cours de réalisation, lancés en 2016, est de l’ordre de 23 millions de dirhams et comporte des projets qui ont pour objectif, outre le renforcement de l’infrastructure, la création des espaces de détente et de loisir pour la population ainsi que l’embellissement de la ville tel que l’aménagement des espaces verts et les places publiques. Rappelons que le montant des travaux réalisés en 2016 s’élève à plus de 20 millions de dirhams et qui a été employé pour renforcer l’infrastructure de base, à savoir la voirie, l’aménagement des trottoirs et l’éclairage public.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *