Plus de 200 exposants attendus à la FAID 2018

Plus de 200 exposants attendus à la FAID 2018

L’agriculture face aux changements climatiques en débat à Dakhla

La Foire agricole internationale de la région Dakhla-Oued Eddahab (FAID) ouvrira ses portes à Dakhla du 27 au 29 septembre et fera rayonner le monde agricole à travers le thème «L’agriculture face aux changements climatiques».

Entre 15.000 et 20.000 visiteurs sont attendus aux chapiteaux des expositions, édifiés sur le boulevard Elwalae pour la 3ème édition de la FAID qui représente la plus grande manifestation agricole régionale organisée dans les provinces du Sud autour de 4 univers fondamentaux : les filières de l’élevage, les cultures et filières végétales, les produits des régions du Sud et du monde ainsi que les services et métiers de l’agriculture.

Plus de 200 exposants représenteront ces univers lors de cette manifestation à destination des professionnels, des institutionnels et du grand public. Plusieurs pays seront à l’honneur, notamment la France, l’Espagne, la Hongrie, les Pays-Bas, l’Egypte, la Palestine, la Turquie, le Vietnam, le Bénin, le Canada et l’Inde. Cette édition connaîtra également la participation de toutes les Chambres d’agriculture du Royaume et leur Fédération.

Selon les organisateurs, la FAID est une interface indiscutable entre le consommateur, le politique, les médias et l’agriculteur. Cette manifestation est devenue un rendez-vous annuel incontournable au niveau régional et un lieu idéal pour que tous les publics concernés par l’agriculture puissent échanger sur leurs métiers et leurs savoir-faire, et aussi sur les questions d’actualité du secteur, particulièrement les changements climatiques qui vont être discutés autour du «3ème Sommet scientifique du Sahara», tenu en marge de cet évènement et qui sera animé par des experts nationaux et internationaux.

Le choix du thème de cette troisième édition n’est pas fortuit. «La notion de climat se décline à tous les niveaux de l’agriculture. Que ce soit entre agriculteurs, avec les décideurs politiques et les institutionnels ou avec les consommateurs, l’agriculture se soucie toujours du changement climatique», déclare Ahmed-Baba Amar, agriculteur et président de la Chambre d’agriculture de la région de Dakhla-Oued Eddahab.

Cette édition se fixe pour objectifs de mettre en exergue les opportunités et les richesses de la région en matière agricole, faire découvrir la qualité des produits de la région de Dakhla-Oued Eddahab et leurs spécificités, rapprocher le consommateur des produits de la région, et faire le point sur l’état d’avancement des projets inscrits dans le Plan Maroc vert (PMV).

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *