Plus de 230 millions de dollars pour des aides

Plus de 230 millions de dollars pour des aides

Le Pam a lancé un appel pour plus de 230 millions de dollars afin de venir en aide, au cours des six prochains mois, à 3,8 millions de Kenyans affectés par la sécheresse et la persistance des prix élevés des aliments. «Les clignotants sont au rouge à travers le pays.
Les gens souffrent déjà de la faim, de plus en plus de jeunes enfants sont touchés par la malnutrition et le bétail meurt», a prévenu Burkard Oberle, représentant du PAM au Kenya, ajoutant que «nous sommes confrontés à un défi énorme» dans ce pays. Le responsable du Programme, cité par un communiqué remis à la presse, lors d’un point de presse au Palais des Nations, a appelé la communauté internationale à fournir au PAM les ressources dont il a besoin pour s’acquitter de sa mission.
Le Programme indique aider actuellement 2,6 millions de Kenyans touchés par la sécheresse en leur distribuant des produits alimentaires, précisant que le gouvernement kenyan accordera un soutien à 1,2 million de personnes jusqu’à la fin du mois d’octobre. Le PAM et le gouvernement kenyan auront besoin d’un appui solide des donateurs dans les semaines à venir et ce afin d’apporter de l’aide aux 3,8 millions de personnes affectées par la sécheresse pour les six prochains mois, a signalé la porte-parole du Programme.
Elle a averti que les conditions de sécheresse devraient se détériorer encore davantage au cours des prochains mois, précisant que la récolte principale de maïs devrait être de 28% moins que la moyenne.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *