Plus de 380 projets approuvés par l’ADS

L’Agence de développement social (ADS) a approuvé le financement de 386 projets au terme de l’année 2003 pour des investissements de 240,3 millions de DH ayant bénéficié à 1.245.602 personnes, a affirmé le directeur de l’Agence de développement social (ADS), Mohamed Najib Guedira.
Dans une interview au bulletin d’information semestriel « Partenariat et Développement » de l’ADS, M. Guedira a qualifié les résultats enregistrés par l’Agence, après trois ans de travail opérationnel, de « très positifs aussi bien au niveau quantitatif que qualitatif », ajoutant que l’objectif de l’ADS à long terme est de financer et d’appuyer une moyenne de 1.000 projets par an qui bénéficieront à plus de deux millions de personnes. Au niveau qualitatif, l’Agence a réussi à mettre en place une approche « très pertinente » qui a permis d’établir des partenariats « entiers et efficaces aussi bien avec les populations bénéficiaires qu’avec des institutions », a-t-il souligné.
Evoquant les relations de l’ADS avec les autres institutions publiques, M. Guedira a fait remarquer que l’ADS a eu du mal au départ à se positionner comme une institution parmi les autres, du fait qu’elle partage avec ces dernières à la fois la vocation et le champ d’actions, ajoutant qu’avec l’aide de ses partenaires, l’Agence a réussi « à instaurer des relations de complémentarité et de confiance au lieu de relations de compétition et de méfiance », qui lui ont permis de créer des synergies autour des projets soutenus.
Etablissement public créé en 1999, l’ADS a pour mission de contribuer à la lutte contre l’impact de la pauvreté et de la vulnérabilité et d’appuyer des actions destinées à améliorer les conditions de vie des populations pauvres et vulnérables.

loading...
loading...

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *