Plus de 4 milliards de dollars en faveur du tourisme marocain

Plus de 4 milliards de dollars en faveur du tourisme marocain

Le Qatar s’allie au Maroc pour relever le défi de réaliser des projets touristiques à la hauteur de la Vision 2020. En effet, sous la Présidence effective de Sa Majesté le Roi Mohammed VI, il a été procédé à la conclusion, en date du 24 novembre 2011 à Rabat, de deux nouveaux accords de partenariat. Le premier accord a été signé entre le Maroc et le Qatar et porte sur la création d’un fonds de soutien au tourisme marocain. Ce fonds d’une valeur de 2 milliards de dollars sera financé à 50% pour chacun des deux pays. Aussi, le second accord a été ratifié respectivement par le Fonds marocain pour le développement touristique (FMDT) et les Fonds d’investissement souverains «Qatar Investment Authority» du Qatar, «Aabar» des Emirat Arabes Unis et «Kuwait Investment Authority» du Koweït. Selon un communiqué de presse, cet accord a pour finalité d’injecter près de 2 milliards d’euros dans le secteur touristique marocain, également, sous forme d’un fonds. Il sera alimenté à hauteur de 500 millions d’euros versés par chacun des signataires. Ainsi, baptisé «Wessal Capital», ce Fonds permettra de concrétiser de manière opérationnelle l’engagement volontariste pris au niveau du secteur du tourisme par le Gouvernement pour dynamiser l’investissement à même d’accompagner la réalisation des grands chantiers de la Vision 2020 présentée au Souverain, il y a tout juste un an, lors des dernières Assises du tourisme. Ainsi, le Fonds «Wessal capital», structure innovante, de part sa structuration financière et la nature des projets qu’il envisage de réaliser, ambitionne de se doter de profils pointus, qui lui permettraient de relever un grand défi. Celui de mettre en place des projets touristiques avec des concepts innovants et sophistiqués. Par ailleurs, cette structure sera présidée par un représentant du Maroc. Aussi, les investissements de ce Fonds porteront exclusivement sur des projets intégrant des infrastructures hôtelières, d’animation, de loisirs et de tourisme d’affaire ainsi que d’infrastructures culturelles à caractère touristique. «La création de cet outil d’investissement, concret et adapté à la stratégie d’investissement du secteur touristique telle que construite sur la Vision 2020, se veut le fruit d’un partenariat qui vient consolider les relations historiques fraternelles, liant le Maroc aux pays arabes, notamment aux monarchies du Golfe», ajoute-t-on. Dans ce sens, la concrétisation de ce partenariat, dans une conjoncture financière internationale des plus difficiles, est le fruit d’un travail de fond qui permettra d’enrichir l’offre touristique marocaine à travers l’implication d’enseignes de renom à l’échelle internationale.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *