Plus de 4 millions de touristes au Maroc au 1er semestre

Plus de 4 millions de touristes  au Maroc au 1er semestre

Les arrivées et nuitées touristiques ont baissé respectivement de 2,6 et 4%

Plus de 26 milliards de dirhams ont été générés au premier semestre par l’activité touristique des non-résidents au Maroc. Ces recettes, chiffrées à 26,3 milliards, s’inscrivent en augmentation de 3,4% par rapport à la même période de l’année précédente. Si les recettes se sont consolidées, l’activité touristique n’arrive toujours pas à décoller. Les indicateurs du secteur sont en berne depuis le début de l’année. La tendance au premier semestre se veut baissière aussi bien en termes d’arrivées que de nuitées.

Selon les dernières statistiques de l’observatoire du tourisme, ils étaient 4,2 millions de touristes à avoir visité le Maroc au titre des six premiers mois de l’année. Ainsi, les arrivées aux postes frontières se sont rétractées de 2,6%. Une baisse due au repli de 5,6% des arrivées des touristes étrangers de séjours. Les arrivées des MRE se sont en revanche consolidées de 1,7% durant le premier semestre 2016.

Les nuitées en berne

En analysant par marché émetteur, l’observatoire national du tourisme observe une baisse des arrivées en provenance du Royaume-Uni (-8%), de l’Allemagne (-7%), de la France (-5%) et de l’Italie (-5%). Le marché hollandais a affiché, quant à lui, une stagnation de ses arrivées au premier semestre. Le ralentissement des arrivées semble impacter le volume des nuitées au niveau des établissements d’hébergement touristique classés. Ces nuitées ont baissé de près de 4% sur les six premiers mois de l’année. Le taux d’occupation s’est ainsi établi autour de 36% perdant 4 points par rapport au premier semestre de l’année précédente. Les hôtels classés ont ainsi accueilli à fin juin 8.331.522 de visiteurs dont 5.733.128 de non-résidents et 2.598.394 touristes marocains. Les nuitées des touristes étrangers ont fléchi de 6,9% pour ladite période de l’année contre une hausse de 3,7% des nuitées des marocains.

Marrakech, Agadir et Fès en repli

Par ville, Marrakech et Agadir attirent toujours une grande partie des visiteurs. Ces deux pôles ont totalisé à eux seuls une part de 59% des nuitées totales durant les six premiers mois de l’année. Toutefois, le repli était au rendez-vous. Les établissements des hébergements hôteliers de la ville ocre ont perdu 3% de leurs nuitées. Ceux d’Agadir ont réalisé des nuitées en baisse de 5%. La même contre-performance a été enregistrée au niveau de Rabat. Cependant la plus forte baisse des nuitées a été observée dans la ville de Fès. La baisse relevée au niveau de cette destination est de 20%. En revanche, Casablanca et Tanger ont affiché des nuitées en hausse durant le premier semestre de l’année. L’observatoire du tourisme relève à cet effet une progression respective de 2 et de 5%.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *