Plus de 53 milliards DH générés par l’activité touristique

Plus de 53 milliards DH générés  par l’activité touristique

Les recettes se sont améliorées de 4,6% entre janvier et septembre 2017

Les établissements d’hébergement hôtelier classés ont enregistré sur les neuf premiers mois 16,73 millions de nuitées réalisées en grande partie par les non résidents, soit 11,15 millions de nuitées (+19%).

Les indicateurs touristiques en constante progression. Les statistiques relevées à fin septembre démontrent une tendance positive de l’activité dudit secteur. Ceci se traduit par une hausse aussi bien des arrivées et nuitées que celle des recettes. Le tourisme national a généré sur les neuf premiers mois de l’année 53,7 milliards de dirhams dont 7 milliards de dirhams durant le mois de septembre. Les recettes touristiques se sont ainsi inscrites en hausse de 2,6% par rapport au mois de septembre dernier et de 4,6% comparé aux neuf premiers mois de l’année précédente. De janvier à septembre 2017, le Maroc a accueilli 8,85 millions de touristes. Un flux en hausse de 8,9% par rapport à la même période de l’année précédente. Ces arrivées sont constituées de 4,29 millions de touristes étrangers de séjour (+13,2%) et de 4,56 millions de Marocains résidant à l’étranger (+5%). 

Cette progression, telle qu’elle est vue par l’Observatoire du tourisme, résulte de la performance de  l’ensemble des marchés émetteurs. Le marché des Etats-Unis a vu ses arrivées se consolider de 23% par rapport à la même période de l’année précédente. Le marché allemand a enregistré une performance de 13% comparé aux neuf premiers mois de l’année 2016. Les marchés espagnol et allemand ont affiché un rythme de croissance similaire évalué à 8%. De même, une hausse de 6% a été observée au niveau des arrivées des marchés français, italien et belge. Le flux des touristes britanniques ayant visité le Maroc sur les neuf premiers mois s’est redressé pour sa part de 4%. En outre, les arrivées des marchés émergents ont continué sur leur trend haussier. La Chine a enregistré dans ce sens un pic de 242% contre une performance de 40% pour le marché japonais.

Cette dynamique d’arrivée a été accompagnée par un bon élan de nuitées. Une amélioration remarquable a été relevée dans ce sens, soit une hausse de 15% par rapport à la même période de l’année précédente. Ainsi, les établissements d’hébergement hôtelier classés ont enregistré sur les neuf premiers mois 16,73 millions de nuitées réalisées en grande partie par les non résidents, soit 11,15 millions de nuitées (+19%). Les résidents ont réalisé pour leur part 5,58 millions de nuitées depuis le début de l’année à fin septembre (+8%).  Par marché émetteur, les nuitées des touristes allemands ont grimpé de 49% sur les neuf premiers mois de l’année. Les Américains ont vu leurs nuitées au Maroc progresser de 29,9%, contre 24% pour les Néerlandais, 19% pour les Espagnols, 18% pour les Portugais, 16% pour les Français, 10% pour les Belges et 6% pour les Britanniques. En revanche, les nuitées réalisées par les touristes en provenance des pays arabes se sont nettement retractées entre janvier et septembre 2017. La baisse relevée à fin septembre est de 14%.

De ce fait, le taux d’occupation s’est renforcé de trois points atteignant à fin septembre 43%. L’Observatoire du tourisme note à cet effet une hausse des nuitées dans les principales destinations touristiques du Maroc. Marrakech et Agadir continuent d’attirer le plus grand nombre de touristes. Les hôtels classés de la ville ocre ont enregistré 5,77 millions de nuitées à fin septembre contre 4,27 millions au niveau d’Agadir. Le taux d’occupation dans les deux villes a atteint 52% pour Marrakech et 55% pour Agadir. Notons que les plus fortes hausses des nuitées effectuées dans les différentes villes du Royaume ont été observées à Ouarzazate et Fès. Les nuitées ont grimpé respectivement de 35 et 36%. Le taux d’occupation a atteint à Ouarzazate 24% contre 33% à Fès.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *