Plus de 795 milliards DH de crédits à fin novembre

Plus de 795 milliards DH  de crédits à fin novembre

Nette progression des crédits à fin novembre.  C’est ce qu’on peut relever du dernier bulletin des statistiques monétaires de Bank Al-Maghrib.

Le concours bancaire a atteint au titre du onzième mois de l’année 795,70 milliards de dirhams en progression de 4% par rapport à novembre 2015. La banque centrale fait observer dans ce sens des prêts additionnels de l’ordre de 30,83 milliards de dirhams sur ladite période.

«L’évolution annuelle du crédit bancaire est imputable essentiellement à la hausse des crédits à l’équipement, avec une accélération des concours aux entreprises non financières», indique dans ce sens Bank Al-Maghrib. Par objet économique, les crédits à l’équipement ont affiché à fin novembre une hausse de 7,1%. Ils se sont établis à 149,06 milliards de dirhams. Les crédits à la consommation ont suivi le même trend. L’évolution observée par la banque centrale est de l’ordre de 5,3%, soit des prêts de 48,81 milliards de dirhams à fin novembre.

La progression a également été constatée au niveau des crédits immobiliers. Leur concours s’est établi à fin novembre autour de 247,03 milliards de dirhams. Ainsi, les crédits immobiliers ont affiché à fin novembre une progression de l’ordre de 2,2% par rapport à la même période de l’année précédente. Cette évolution se traduit par des prêts additionnels de 5,38 milliards de dirhams. L’évolution des crédits à l’immobilier est tirée par la hausse  des crédits à l’habitat. Ces derniers sont estimés à 188 milliards de dirhams, en amélioration de 5,4%.

En revanche, les crédits accordés aux promoteurs immobiliers se sont nettement rétractés de 3,81 milliards de dirhams par rapport au niveau affiché à fin novembre 2015. Les crédits aux promoteurs immobiliers se sont chiffrés à fin novembre à 56,39 milliards de dirhams, en baisse de 6,3% comparé à l’année précédente.  S’agissant des facilités de trésorerie, la banque centrale indique qu’elles sont revenues à leur niveau de novembre 2015, soit 169,90 milliards de dirhams. Par ailleurs, les créances diverses sur la clientèle ont progressé de 7% pour atteindre à fin novembre les 118,09 milliards de dirhams. Les créances en souffrance  ont grimpé de 9,4% atteignant au titre des onze premiers mois les 62,79 milliards de dirhams. Par secteur institutionnel,  la banque centrale indique que les concours alloués au secteur public ont connu une hausse de 15,9% par rapport à la même période de l’année précédente, soit 57,40 milliards de dirhams à fin novembre. Les crédits accordés au secteur privé ont progressé de 2,5% se situant ainsi autour de 628,22 milliards de dirhams.

1 Comment

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *