Plus de 800 tonnes de poulpes ont été débarquées au mois de juillet

Plus de 800 tonnes de poulpes ont été débarquées au mois de juillet

Selon les chiffres fournis par l’Office national des pêches de Dakhla, un total de 800 tonnes de poulpes, d’une valeur de plus 29 MDH, a été débarqué dans la région de Oued Eddahab-Lagouira au terme du 1er mois de la campagne estivale de pêche de poulpes. Ces débarquements enregistrés au niveau des quatre villages de pêche de Lassarga, Labouirda, Ntirifet et Imoutlanes, correspondent à 27% du quota global (3.120 tonnes) fixé pour le segment de la pêche artisanale pour cette campagne qui s’achèvera le 30 septembre prochain.
S’agissant de la répartition de ce quota par site, la même source fait savoir que plus de 300 tonnes de poulpes (soit une valeur de 11 millions DH) ont été débarquées au village de pêcheurs Lassarga, 160 tonnes (5 millions DH) au village de Labouirda, 180 tonnes (6 millions DH) au village Ntirifet et 180 tonnes (6 millions DH) au village d’Imoutlane. Pour cette campagne de pêche, quelque 1.100 barques de pêche artisanale opèrent au niveau du village de pêcheurs Lassarga, 700 barques dans le village de Labouirda, 700 barques dans le village de Ntérifet et 301 barques à Imoutlane. Le prix moyen du kilo du poulpes aux halles de poissons dans les quatre villages de pêche est estimé à 37 DH. La même source note que les intempéries maritimes qui surviennent de temps à autre au cours de cette campagne estivale empêchent plusieurs barques de prendre le large, ce qui explique la quantité de poulpe relativement moyenne débarquée jusqu’à présent au niveau des quatre villages de pêche.
Cette campagne de pêche de poulpes, qui s’est ouverte le 1er juillet dans la zone comprise entre Sidi Lghazi (au sud de Boujdour) et Lagouira, a été marquée par l’instauration du quota individuel de pêche de 1,5 tonne par barque artisanale. Le quota global du poulpe pour cette saison de juillet 2009 est fixé à 12.000 tonnes réparti sur les trois segments de pêcherie poulpière (7.560 tonnes pour le segment hauturier, 1.320 tonnes pour le segment côtier et 3.120 tonnes pour le segment artisanal à Dakhla). Le quota accordé à la sous-unité 1 (cap7, Boujdour centre et Sidi Lghazi) est fixé à 500 tonnes au titre de cette saison. Les chalutiers hauturiers sont autorisés à opérer au-delà de 12 miles marins du 1er juillet 2009 au 30 août 2009. A partir de cette date, ces chalutiers sont autorisés à opérer au-delà de 10 miles marins. Pour le segment côtier, l’effectif de la flotte autorisée à opérer dans l’unité d’aménagement de la pêcherie poulpière est fixé à 150 navires au maximum. La zone de pêche autorisée pour le segment artisanal est située entre 3 et 8 miles marins mesurés à partir de la ligne de basse mer.
Le segment artisanal de Dakhla est composé des barques actives à partir des sites de Labouirda, Lassarga, Ntireft et Imoutlane. Un total de 8.000 tonnes de poulpes a été débarqué aux villages de pêche dans la région de Oued-Eddahab-Lagouira au terme de la campagne de pêche hivernale (janvier-avril 2009).

loading...
loading...

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *