Plus de nuitées dans les hôtels

Plus de nuitées dans les hôtels

Agadir, Tanger, Essaouira ou encore Ouarzazate. De nombreuses villes du Royaume ont vu leur activité touristique augmenter durant les six premiers mois de l’années 2005. C’est en tout cas ce que montrent les nuitées vendues par les différents établissements hôteliers de ces villes. La plus grande hausse a été enregistrée à Essaouira avec un taux de 26 % (17.944).
L’évolution des nuitées à Essaouira est au-dessus de celle constatée à  l’échelle nationale (+17 % pour juillet 2005), indique un rapport de la  délégation provinciale du Tourisme, qui fait remarquer que depuis le début de  l’année, les nuitées comptabilisées dans les hôtels classés de la cité des  Alizés ont cru de 6 %. Pour sa part, la capitale du Souss où cette hausse a été de l’ordre de 7 % en juillet dernier, atteignant 535.131 nuitées contre 498.905 durant la même période de l’année précédente.
La ville balnéaire a également enregistré une augmentation des arrivées de touristes qui a atteint 73.606 touristes en juillet 2005 au lieu de 73.060 en juillet 2004, soit une légère hausse de 1 %. Pour le CRT, ces chiffres sont imputables aux bonnes performances enregistrées au niveau de certains marchés émetteurs tels que la France (+18 %) et le Royaume Uni (+109  %). Le marché interne a par ailleurs accusé, quant à lui, une baisse de 19%.
La même source précise que les hôtels classés 4 étoiles viennent en tête des établissements touristiques ayant accueilli le plus grand nombre de touristes durant le mois de juillet 2005 avec 23.525 touristes, suivis des villages touristiques avec  18.463 visiteurs, les hôtels classés 3 étoiles (14.424 touristes), les  résidences touristiques (6.551 touristes), alors que les hôtels classés 5   étoiles viennent en 5ème position avec 5720 touristes. Autre pôle touristique de la région Souss Massa Draa, Ouarzazate a enregistré une hausse de 10 % des nuitées soit 299.466 durant le premier semestre 2005 contre 271.329 nuitées durant la même période de l’année précédente. Pour la délégation du tourisme de Ouarzazate, cette augmentation est due aux marchés traditionnels (marché français (+ 10 %) et marché espagnol (+ 47 %), mais surtout à l’ascendance remarquable du tourisme interne avec (+ 84 %). Ce dernier a en effet enregistré quelque 35.369 nuitées, grâce notamment à Kounouz Biladi ainsi que le grand nombre de tournages de films dans les studios naturels de Ouarzazate.
Cette tendance de hausse est à noter également au Nord du Royaume. A Tanger par exemple, elle a été de l’ordre de  13 % entre juillet 2004 et juillet 2005. Le mois de juillet dernier a ainsi totalisé 94.879 nuitées déclarées, contre 83.777 pour juillet 2004. La hausse des établissements hôteliers de la ville du détroit demeure toutefois inférieure à celle constatée au niveau national (+17%).

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *