Pneumatiques : Comment entretenir nos routes ?

Les participants au 7ème Congrès national des  routes, tenu les 9 et 10 novembre à Ouarzazate, ont appelé à développer la  culture de la démarche qualité dans les travaux routiers afin de garantir la  pérennité des réalisations.
Après avoir examiné, deux jours durant, les problématiques techniques,  sociales et économiques des routes, les quelque 380 congressistes ont  préconisé la poursuite du développement des modèles de prévision de l’évolution de l’état des routes, dans l’objectif de bâtir des stratégies optimales de  maintenance. L’entretien des routes nécessite, selon les participants, l’adoption des techniques de retraitement des chaussées à l’émulsion de bitume pour en réduire le coût et la gêne des usagers ainsi que la poursuite des actions  d’externalisation de l’entretien routier.
Dans ce cadre, l’expérience de la Direction provinciale de l’équipement (DPE) de Khénifra relative à l’amélioration du niveau de service du réseau  routier, a attiré l’attention des congressistes qui ont appelé à ce qu’elle  soit étendue à toutes les DPE et Directions régionales de l’équipement (DRE).
Afin de réduire le nombre d’accidents de route, les participants ont  appelé à l’activation de la suppression des points de coupure sur les routes  nationales et régionales et de poursuivre le traitement des points noirs et les travaux d’aménagement de sécurité. Quant à l’usager et étant donné sa position  au coeur de la problématique routière, il a été recommandé, ainsi, qu’il soit  constamment informé des conditions d’exploitation de la route, dans le cadre  d’une stratégie de communication générale.

loading...
loading...

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *