Pôle urbain de Mazagan : La commercialisation démarre

Pôle urbain de Mazagan : La commercialisation démarre

Equipements éducatifs, université, hôtel…

Le Pôle urbain de Mazagan est le fruit de la vision du Groupe OCP et du ministère de l’économie et des finances. L’ambition commune est de faire de ce nouveau pôle urbain un modèle national de ville durable, éco-conçue et solidaire, capitalisant sur les forces vives de son territoire d’accueil.

En sa qualité d’aménageur, la participation de la Société d’aménagement et de développement de Mazagan (SAEDM S.A), filiale du Groupe OCP à hauteur de 51%, au Salon international des professionnels de l’immobilier «Mipim» qui se tient à Cannes jusqu’au 16 mars, intervient au moment où elle s’apprête à lancer la commercialisation des premières parcelles de terrain intégrées à la tranche prioritaire du Pôle urbain de Mazagan (Puma). Dans la continuité de l’approche innovatrice de l’entreprise, la SAEDM s’appuiera sur une plate-forme digitale et interactive pour la présentation du projet de ses composantes au sein de l’espace d’exposition dudit salon.

Les responsables de ce projet affirment que les travaux d’aménagement de cette tranche, qui porte sur 200 hectares et prévoit le développement d’ici 2024 de près de 4.000 unités résidentielles, avancent conformément au calendrier prévu. A noter que celle-ci est composée, outre un boulevard ventral (forestier) permettant de relier les deux extrémités du projet, de parcelles au sein de la «Centralité A» comprenant notamment du résidentiel, des équipements éducatifs (école, collège et lycée) et universitaires ainsi que des commerces, des bureaux, un hôtel et un village des arts et d’autres parcelles au sein de la «Centralité D» située à proximité du parc des expositions internationales, déjà opérationnel. Celles-ci porteront principalement sur le développement d’un Campus Mazagan, comprenant: des bureaux du Groupe OCP, un siège pour Jesa, une antenne pour l’Université Mohammed VI Polytechnique et un incubateur d’entreprises. Lancé en 2013 à travers la création de la SAEDM, le Pôle urbain de Mazagan est le fruit de la vision du Groupe OCP et du ministère de l’économie et des finances. L’ambition commune est de faire de ce nouveau pôle urbain un modèle national de ville durable, éco-conçue et solidaire, capitalisant sur les forces vives de son territoire d’accueil. Autrement dit, une ville portée par des métiers orientés vers le savoir, l’innovation et le sport. Situé à 90 km au sud-ouest de Casablanca et de son aéroport international Mohammed V, le site choisi pour l’aménagement du Puma jouit d’une position stratégique sur la façade atlantique, entre El Jadida et Azemmour.

Mobilisant un budget de 5 milliards de dirhams (consacré à l’aménagement), le Puma  s’étend sur une superficie de 1.300 hectares. Il comprend près de 200 hectares de voiries principales, 300 hectares d’espaces verts et plus de 600 hectares accueillant les différentes composantes du projet que sont  la zone résidentielle, le pôle académique, l’espace de recherche et d’innovation, les équipements touristiques, culturels et sportifs, ainsi que les zones d’activités tertiaires. Le lancement de la phase de commercialisation de la tranche prioritaire (200 hectares) du Puma est prévu dès fin mars. In fine, le projet devrait accueillir, à l’horizon 2034, environ 134.000 habitants.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *