Port de Tanger Ville : Un projet qui porte déjà ses fruits

Port de Tanger Ville : Un projet qui porte  déjà ses fruits

Il accueille ses premières Journées portes ouvertes

Le nouveau port de pêche met à la disposition des professionnels de la pêche de nouvelles infrastructures et une multitude d’équipements modernes aidant les professionnels à améliorer leurs conditions de travail et de valoriser leurs produits.

Le port de Tanger Ville accueille, les 15 et 16 juin, ses premières Journées portes ouvertes (JPO). Une occasion pour mieux s’ouvrir au public à travers des visites organisées dans une ambiance festive à la zone portuaire, dont certaines composantes sont déjà mises en œuvre. C’est notamment le cas de Tanja Marina Bay International (TMBI) avec son premier bassin opérationnel et le deuxième en cours de réalisation. Et ce dans le cadre du projet de reconversion de la zone portuaire se présentant comme un chantier phare et multidimensionnel initié par SM le Roi Mohammed VI. La tenue de ces premières JPO est prévue en faveur de la ville et des porteurs d’intérêts du Port de Tanger Ville et de sa Marina. «Des offres promotionnelles pour la location d’anneaux seront proposées à la Marina aux plaisanciers par nos équipes commerciales», selon les responsables de la société de gestion du port de Tanger Ville. 

Pour célébrer cet événement comme il se doit, des itinéraires et des animations avec des groupes folkloriques sont prévus à Tanja Marina Bay International. Dédié aux enfants, un village découvert sera aménagé avec des ateliers éducatifs autour du terme marin, de la ville de Tanger, de la marina, … D’autres activités artistiques et sportives seront organisées aux locaux de l’ancienne douane, à Borj Dal El Baroud et à Bab Marsa donnant sur la grande muraille. Il est prévu pour la même occasion un showroom du port de Tanger ville dans les bureaux de la SGPTV et de la SAPT à l’ancienne gare ferroviaire. Destinées à un large public, ces premières JPO constitueront la meilleure occasion pour mettre en avant l’importance de l’ensemble du projet de reconversion de la zone portuaire de Tanger-Ville, dont les travaux sont en deuxième phase de réalisation.

D’un coût global de 6,2 milliards de dirhams, ce projet porte déjà ses fruits avec l’ouverture officielle, en juin 2018, de  la première tranche de TMBI et du nouveau port de pêche. Le nouveau port de plaisance est composé de deux bassins d’une capacité de 1.400 anneaux. S’étendant sur une superficie de 15 hectares, le premier est déjà opérationnel avec une capacité de 800 anneaux permettant d’accueillir des bateaux d’une longueur allant de 7 à 90 mètres.

Alors que le deuxième bassin, dont les travaux vont bon train sur quelque 11 hectares,  est d’une capacité de 600 anneaux. Il est destiné à accueillir des bateaux d’une longueur allant de 7 à 30 mètres. S’étendant sur une superficie de 23 ha dont 12 ha de terre-pleins, le nouveau port de pêche met à la disposition des professionnels de la pêche de nouvelles infrastructures et une multitude d’équipements modernes aidant les professionnels à améliorer leurs conditions de travail et de valoriser leurs produits.

Ce mégaprojet de reconversion a permis la modernisation de l’ancienne gare maritime sur un nouvel espace de 2.800 m2. Entièrement réalisé, ce projet vise à améliorer les conditions d’accueil et de sécurité des passagers. La nouvelle gare maritime est dotée de plusieurs composantes dont le duty free et un café-restaurant qui sont prévus d’être inaugurés prochainement. 

Concernant la composante immobilière, le mégaprojet a permis de mettre en place une véritable opération de restauration de la grande muraille, de réouverture et de réhabilitation des anciennes portes et rampes, de ravalement des façades des constructions donnant sur les remparts. Il accueille en plus la nouvelle mosquée Princesse Lalla Abla, inaugurée en juillet 2018 par SM le Roi Mohammed VI, le village artisanal dédié au recasement des marchands ambulants, qui envahissaient la sortie de la gare maritime. Il leur permet d’exercer librement leurs activités dans un cadre de travail plaisant, tout en présentant, au grand bonheur des visiteurs, les joyaux de l’artisanat marocain.

S’inspirant des expériences réussies des destinations touristiques de choix en Europe, un système de téléphérique sera réalisé en vue d’assurer une meilleure connexion entre la médina, le terminal de croisière, le port de plaisance et le centre-ville (Place Faro). Il permet aux passagers une visite panoramique du port, de la médina et de la baie de Tanger.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *