Port Tanger-Med : Les travaux avancent à grande vitesse

Port Tanger-Med : Les travaux avancent à grande vitesse

Le ministre de l’Equipement et des Transports, Karim Ghellab, a effectué, le mardi 12 juin, une visite du complexe portuaire Tanger-Med et des chantiers de construction de ses voies d’accès. Cette visite a été organisée au profit des élus, membres de la Commission de l’intérieur, de la décentralisation et des infrastructures de la première Chambre et des journalistes. «L’objet de cette visite est de permettre au grand public, à travers les médias, de se rendre compte de l’importance de ce projet. C’est un très grand chantier dont tous les Marocains doivent être fiers et qui est en train d’avancer à pas de géant», a souligné M. Ghellab. Le ministre a rappelé que le port Tanger-Med accueillera le premier navire porte-conteneurs fin juillet prochain, «comme il l’a été annoncé dès lors du lancement des travaux de ce grand projet, il y a pratiquement cinq ans».
Par ailleurs, la visite a démarré par le parcours des chantiers de construction des infrastructures autoroutières et ferroviaires. Des ingénieurs et techniciens ont dressé aux visiteurs l’état des lieux et d’avancement des travaux qui connaissent une grande vitesse.
Ainsi, expliquent-ils, d’une longueur de 54 km, l’autoroute Tanger-Port-Tanger-Med a nécessité un financement de 4 milliards DH. Ce projet est divisé en quatre sections et comporte 5 viaducs. Les travaux des deux premières sections ont démarré en août 2004 et sont à 90% de leur réalisation.
Quant aux deux autres, les travaux sont à 60%. Et pour le renforcement de ces infrastructures routières, une enveloppe de 250 millions de dirhams a été débloquée pour le financement des travaux de dédoublement de la route RN 16 entre le port et Fnideq.
Le projet de liaison par voie ferrée de la ville du Détroit au nouveau port de Tanger a nécessité un investissement de l’ordre de 4 milliards DH. Ce qui permettra la construction d’une nouvelle ligne de 45 km, s’étendant de la gare de Moghogha jusqu’au site du port de Tanger-Med.
«Plusieurs travaux accompagnent la réalisation de cette nouvelle ligne. Il y a eu le lancement des travaux d’électrification de la ligne Sidi Kacem-Tanger. Des travaux ont démarré pour le renouvellement de la ligne Sidi Kacem-Tanger sur une longueur de 100 km. Les travaux de raccourci entre Machraâ Belksiri sont à 20 % de leur réalisation. Tous ces projets sont prévus pour être achevés entre 2008-2009», a indiqué le directeur général de l’Office national des chemins de fer (ONCF), Mohamed Rabie Khlie, faisant remarquer que «la ligne Rabat-Tanger sera parcourue en 3h10 mn au lieu de 4h55mn».
Le programme de cette journée a été clôturé par une visite au nouveau Port de Tanger-Med. Le premier terminal est déjà prêt et sera opérationnel vers la fin du mois de juillet. Les travaux de construction du deuxième terminal à conteneurs dont sa mise en œuvre est prévue fin décembre 2007, vont bon train. La gestion des terminaux à conteneurs a été confiée à des opérateurs internationaux à savoir : APM Terminals, Eurogate et Horizon Terminals.
Rappelons que les travaux du nouveau port de Tanger ont été lancés en 2003. Avec un coût de 15 milliards DH, le complexe portuaire Tanger-Med sera le plus grand port de transbordement africain. Ce projet connaîtra le renforcement de ses capacités par la construction du deuxième port dont les travaux devraient être lancés pendant le deuxième trimestre de 2008. Le financement de ce deuxième port est estimé à 1,7 million de dollars et sera financé à hauteur de 50% par des investisseurs privés marocains et étrangers.

loading...
loading...

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *