Possible solution sur les subventions agricoles

Il existe une « piste de solution » sur les subventions agricoles, a affirmé le ministre canadien du Commerce Pierre Pettigrew. Le représentant américain au Commerce Robert Zoellick « a émis la suggestion de faire un mélange de différentes formules de réduction des subventions agricoles », a-t-il ajouté. « Cela demeure préliminaire mais je crois qu’il y a une piste de solution dans ce sens », a-t-il estimé lors d’une conférence de presse, soulignant que M. Zoellick et le commissaire européen au Commerce Pascal Lamy, tous deux présents à ce mini-sommet, avaient « commencé à élaborer un draft », ou avant-projet. De son côté, Pascal Lamy a annoncé que les Etats-Unis et l’Union européenne allaient essayer de mettre au point une proposition sur les subventions agricoles qui, en cas de succès, pourrait être présentée au sommet de Cancun (Mexique) en septembre. Avec les Etats-Unis, « nous allons essayer et travailler sur les trois volets agricoles, de manière à être prêts pour le 11 août », date à laquelle s’ouvre une réunion de l’OMC à Genève. « Si c’est un succès, il y a assez de temps pour être prêt » à Cancun, a-t-il ajouté. Les trois volets agricoles de l’OMC sont le soutien interne, les subventions aux exportations et l’accès aux marché des pays émergents. Dans un communiqué, M. Pettigrew a estimé que ce sommet, dont il était l’hôte, avait permis de faire des « progrès ». « Nous avons encore beaucoup de pain sur la planche et peu de temps. A tout juste un mois de la conférence de Cancun, nous devons nous employer de toute urgence à résoudre les problèmes dans les principaux domaines de négociation si nous voulons atteindre les objectifs que nous nous sommes fixés lorsque nous avons lancé le Programme de Doha pour le développement », a-t-il ajouté. Les chefs des délégations des 146 pays membres de l’OMC doivent avoir des réunions quotidiennes à partir du 11 août à Genève, après des vacances estivales écourtées, afin de débloquer la situation avant la réunion des ministres au Mexique. Les ministres des pays membres de l’OMC se retrouvent à Cancun (Mexique) du 10 au 14 septembre pour poursuivre le cycle de négociations multilatérales lancé en 2001 à Doha (Qatar), dont l’objectif reste d’abaisser les entraves aux échanges mondiaux, notamment dans le domaine agricole. Le cycle de Doha doit s’achever fin 2004.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *